Monde

Abus sexuels. L’Église instaure de nouvelles normes

L’Église instaure de nouvelles règles pour lutter contre les violences sexuelles, une nouvelle étape initiée avec la publication d’un motu proprio du pape soulignant l’obligation de dénoncer ces crimes aux autorités de l’Église avec la précision des procédures pour le faire.


Le texte condamne clairement les “actions ou omissions directes visant à interférer ou éluder” toute enquête, civile ou canonique, concernant les abus, y compris quand ils sont commis par des membres de la hiérarchie.

Le Motu proprio inclut non seulement le harcèlement et les violences sur mineurs et adultes vulnérables, mais il concerne aussi la violence sexuelle et le harcèlement relatif à l’abus d’autorité. Cette obligation inclut aussi tous les cas de violence sur des religieuses de la part de clercs, comme aussi les cas de harcèlement sur des séminaristes ou des novices majeurs. 

Le décret s’adresse à quelque 415 000 prêtres catholiques et 660 000 religieuses. Il ne les oblige pas, toutefois, à signaler les abus à la police.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer