Now Reading
7 ans de prison pour l’ex-maire de Had Soualem

7 ans de prison pour l’ex-maire de Had Soualem

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca a condamné lundi à sept ans de prison Zine El Abidine El Howas, ancien président de la commune de Had Soualem, et la saisie d’un milliard de centimes de son argent après avoir été reconnu coupable de corruption, de gaspillage de fonds publics et de détournement de fonds.

En ce qui concerne les autres accusés, la cour a condamné Ahmad Ghilan, Ahmad Al Rachdi et Hassan Ozlim à un an et demi de prison, deux ans de prison pour Hakim Afout et Khaled Rami et à un an avec sursis pour Abdellah Mouhoub et Zariri Mohammed à un an de prison.

El Howas a été arrêté en juin 2017 en possession de sommes colossales d’argent en liquide à son domicile. Il aurait, entre autres, attribué un marché de 800 millions de dirhams pour un plan de réaménagement de la commune, sans appel d’offres. Il était également accusé d’avoir procédé au déracinement de dizaines d’eucalyptus qui décoraient la Route nationale n°1, puis de les avoir transformés en tonnes de combustibles exploités par quatre hammams de la région, dont il est le propriétaire.

Lire aussi

El Howas aurait aussi empêché les services de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEEP) d’intervenir dans certains douars dont les habitants avaient illégalement raccordé leurs domiciles au réseau.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés