Now Reading
32.000 mineures ont été demandés en mariage en 2019

32.000 mineures ont été demandés en mariage en 2019

Le chiffre est inquiétant: 32.000 demandes en mariage de mineurs ont été enregistrées durant l’année 2019. C’est le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, qui l’a annoncé devant la Chambre des représentants, remettant ainsi sur la table le sujet du mariage des mineurs.

Sur les 32.000 demandes, 81% auront été approuvées par les juges, a indiqué le ministre. Des chiffres qui viennent confirmer que le mariage des enfants n’est pas encore révolu au Maroc, d’autant plus que seules 19% des demandes ont été refusées par les juges.

Le Maroc espérait limiter les mariages d’enfants en portant à 18 ans l’âge légal, mais  cette tendance est loin de se tasser. 98% des demandes ont été soumises dans les zones rurales, où encore beaucoup de familles se contentent d’un engagement religieux sans toujours formaliser l’acte consensuel du mariage, comme stipulé par le Code de la famille.

Des données de l’Association « Droit & Justice », qui travaille actuellement sur une étude nationale autour de la question du mariage des mineurs, indique que le taux de ce phénomène ne cesse d’augmenter. Il est passé de 18.000 à 35.479 cas en 2015, “sachant que ces statistiques déclarées par le ministère de la Justice, ne comprennent pas les autres formes du mariage, à savoir le mariage coutumier (à la fatiha), mariage par contrat”, précise l’Association.

Benabdelkader, de son côté, souligne un repli des demandes de mariages de mineurs déposées auprès des tribunaux depuis 2015 et jusqu’à 2018, mais il admet que le Code de la famille nécessite d’être revu.

Lire aussi





 
 
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés