Politique

100 jours, 100 villes: Le RNI fait le point à mi-chemin

Cinquante-huit étapes ont été effectuées jusqu’à présent dans le cadre du programme « 100 jours, 100 villes” lancé, le 2 novembre dernier à Demnate, par le Rassemblement national des indépendants (RNI), a annoncé, mercredi à Casablanca, le parti de la Colombe.

Les rencontres tenues dans le cadre de ce programme ont rassemblé plus de 29.000 participants et permis de discuter avec les citoyens de leurs préoccupations et attentes en lien avec le développement local, ont souligné des membres du bureau politique du parti lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan d’étape de cette initiative.


A ce effet, Mohamed Boussaïd a indiqué que les adhérents du RNI ont représenté le tiers des participants à ces rencontres, alors que les deux-tiers restants ont regroupé des acteurs locaux, économiques et associatifs, relevant que les conclusions de ce programme seront consignées dans un livre qui fera office du projet politique qui sera défendu par le parti.

Ces rencontres ont constitué un espace d’interaction avec les problèmes et les propositions de solutions présentées par les citoyens pour donner un nouvel élan au processus de développement au niveau local, a-t-il dit, ajoutant que ce sont les citoyens eux-même qui sont en mesure de mener la réflexion sur leurs préoccupations et sur les actions à mettre en œuvre pour améliorer leurs conditions de vie.

Pour sa part, Rachid Talbi Alami a affirmé que cette initiative a révélé une soif chez les citoyens à participer au débat et à contribuer au changement, en menant la réflexion sur les moyens à même de répondre à leurs aspirations.

Il a ajouté à cet égard que malgré les spécificités propres à chaque région, les questions de l’enseignement, de la santé, de l’emploi sont des préoccupations communes de l’ensemble des villes visitées jusqu’à présent.

De son côté, Mustapha Baitas a déclaré que que l’effort de communication mené par le RNI a été marqué par une véritable interaction avec les citoyens dans le cadre des missions d’encadrement du parti.

Concernant les préparatifs aux prochaines législatives, il a dit que le défi est de mettre en place un régime électoral qui exprime réellement le choix des électeurs, soulignant à ce propos la nécessité d’approfondir le débat avec l’ensemble des institutions pour parvenir à cette finalité.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer