A lire aussi

05-12-2019 12:38

Nador: Saisie de plus de cinq tonnes de chira

Les éléments de la police judiciaire de Nador ont saisi, tôt dans la matinée du jeudi, cinq tonnes…
Rejoignez nous sur :

Cette vidéo est presque devenue virale ! Depuis la fin de semaine dernière, une séquence vidéo montrant l'état délabré d'une école primaire dans le milieu rural choque les internautes.

Telle que relayée sur la Toile, la vidéo en question aurait été tournée par une enseignante qui découvre l'établissement dans lequel sa tutelle l'a affectée. A l'aide d'un smartphone, l'enseignante en question filme une salle de classe dont l'état laisse à désirer et qui, de plus, n'est nullement équipée. La vidéo montre aussi la cour de la prétendue école. En fond sonore, on entend la maîtresse d'école ironisant sur l'état des lieux et s'interroger sur le moyen pour elle de remplir la mission qui est la sienne dans pareilles conditions.

A la suite du buzz signé par cette vidéo, l'Académie régionale Rabat-Salé-Kénitra a publié un communiqué pour le moins détaillé. 

Selon la tutelle, la vidéo concerne l'établissement "Chaouia Skher", sis dans la province de Sidi Kacem. Les éléments rapportés ne reflètent nullement la réalité, les tables de classe ayant été retirées en vue de travaux d'aménagement dans l'école.

Lesdits travaux ont été finalisés avant la rentrée scolaire, signale la même source, et l'enseignante auteure de la vidéo a été identifiée. Plus encore, la salle dans laquelle elle dispense ses cours est entièrement équipée contrairement à ce qui est relayé dans la vidéo.

L'AREF conclut en ajoutant qu'elle se réserve le droit d'engager les poursuites judiciaires nécessaires contre les auteurs de fausses informations portant atteinte au système éducatif dans la Région. 

 

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages