A lire aussi

14-01-2020 12:30

Le Maroc donne son feu vert à Sound Energy pour la construction d’un gazoduc

Sound Energy PLC, une société gazière africaine et européenne, a déclaré lundi avoir reçu…
Rejoignez nous sur :

Mardi, à la Chambre des conseillers, c'est une déclaration riche en louanges que Abdelilah Hifdi a formulé en préambule à sa question adressée sur la formation professionnelle et les Contrats spéciaux de formation au ministre de l'Education nationale, Saaid Amzazi.

Des propos exprimés, selon Hifdi, au nom de la Confédération générale des entreprises au Maroc. Vidéo...

 

Des éléments du Polisario se sont rassemblés samedi dernier à Guerguerat afin de bloquer le passage de la 12ème édition du rallye  « Africa Eco Race», qui relie Monaco à Dakar. Une vidéo postée sur Youtube et titrée "Blocage à Guergarat" montre la barrière humaine qui s'est postée devant les véhicules du rallye les contraignant à rebrousser chemin.

Ces actes ont fait réagir le secrétaire général de l'Onu, Antonio Gutteres, qui a exigé, samedi, le «maintien de la circulation civile et commerciale régulière» à Guergarat, et a appelé à s’abstenir de toute action susceptible d’altérer le statu quo dans cette zone tampon, en allusion directe aux agissement du Polisario.

Sa conférence était très attendue depuis plusieurs jours ! L’ancien patron de Renault-Nissan-Mitsubishi, sous le coup d’un mandat d’arrêt japonais, s’exprime ce mercredi devant la presse à Beyrouth.

Il avait annoncé que sa conférence serait l'occasion de faire de grandes révélations sur le dossier le concernant... 

 

Dans une interview accordée au site kooora.com, suite à sa distinction en tant que meilleur joueur arabe, le Marocain Abderrazak Hamed Allah a commenté cette récompense, se disant fier et reconnaissant pour cette consécration. Il a également fait part de son souhait d'évoluer dans les rangs d'équipes européennes...

Hamed Allah est, par contre, resté moins généreux en commentaires lorsque la journaliste lui a demandé ce qu'il pensait d'un probable retour dans les rangs de la sélection nationale, se contenant de déclarer que le "sujet nécessite une longue conversation".

Abdelghni Lakhdar, directeur général de l’Agence MCA-Morocco affiche son optimisme quant aux chantiers programmés dans le cadre Compact II. En dépit des multiples défis et contraintes, le cap des études préliminaires et des travaux préparatoires pour la quasi-totalité des activités de ce programme a été franchi. Explications...

Résultat de recherche d'images pour "Samir Addahre"

L'ancien Ambassadeur du Maroc en Belgique et du Luxembourg, et représentant permanent du Royaume du Maroc à l'UNESCO Samir Addahre est intervenu au parlement européen dans le cadre de la projection : Sahara, sources et ressources.

Quelles actions pour soutenir l'industrie, pour quelles retombées ? C'est pour faire le point sur la question que la séance mensuelle sur la politique générale du gouvernement que le chef de l'Exécutif, Saad Dine El Otmani, est de passage au parlement.

En fin de semaine dernière, le Conseil économique, social et environnemental livrait un concentré de recommandations en guise de contribution à la construction du Nouveau modèle de développement du pays. En tout, un document de 150 pages, comptant 183 actions concrètes. 

En exclusivité dans cette interview, le président du CESE, Ahmed Reda Chami décortique la portée de ces recommandations...

Dans une vidéo publiée sur son compte Facebook, le président de l'Association des victimes de la spoliation immobilière (AVS), Mohamed Moutazakki, a tiré à boulets rouges sur les artistes qui avaient offert leurs services à la campagne publicitaire du promoteur aujourd'hui en cause dans le dossier Bab Darna.

Moutazakki n'y est pas allé du dos de la cuillère pour critiquer "leur mutisme" devant ce scandale, et a également abordé la question du cadre juridique de la publicité au Maroc. A ce titre, le président de l'AVS s'est adressé aux parlementaires estimant qu'ils ont manqué de réactivité.

La population du quartier de Derb Sultan de Casablanca se sont mobilisés avec les autorités afin de combattre le fléau de la sorcellerie qui ronge la zone. Des produits destinés à cet usage, des talismans ainsi que des photos « ensorcelées » ont été confisqués lors d'une "opération nettoyage".

Nos équipes ainsi que nos confrères d'Horizon TV se sont rendus sur place et ce qui a été constaté est pour le moins "alarmant". 

Comment renforcer la stabilité économique dans le pays? Pour répondre à cette question, le secrétaire général de l'Istiqlal Nizar Baraka, n'y est pas allé avec le dos de la cuillère envers le gouvernement, lors d'un événement interne du parti, en indiquant que le gouvernement ne peut continuer à "dénigrer la classe moyenne, affaiblir le pouvoir d'achat des citoyens sans les protéger de la cupidité des grandes entreprises". 

Baraka a également estimé "inadmissible" la situation du manque de confiance ambiante dans laquelle plusieurs investisseurs "retirent leurs liquidités des banques et ne souhaitent plus investir dans le pays".

 La ministre congolaise de l’environnement et du tourisme, Arlette Soudan-Nonault remercie le roi Mohammed VI pour son aide multiforme qu'il ne cesse de présenter à la commission du climat du bassin du Congo, qui a vu le jour sous son initiative.

"Nous aurons aujourd'hui le mécanisme financier qu'est le fond bleu", annonce-t-elle. "Pendant des années, les pays africains ont été reprochés de ne pas avoir d'instruments avec une transparence et une bonne gouvernance. A cela nous somme entrain de construire avec les 16 pays, qui constituent la commission du climat du bassin du Congo, environ 195 projets" ajoute-t-elle.

 

 

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Faouzi Lakjaa, s'est prononcé à l'occasion d'une visite de presse organisée suite à l'inauguration royale du nouveau complexe sportive Mohammed VI

Lakjaa s'est félicité à travers son discours pour cette nouvelle structure intégrée dédiée à la performance et au développement d’une pratique footballistique de haut niveau, qui assurera aux professionnels du football national toutes les conditions de succès afin qu’ils puissent représenter leur pays comme il se doit.

 

 

Inauguré cette semaine par le souverain, le complexe Mohammed VI de football réalisé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) à Maâmoura pour une enveloppe de 630 millions de dirhams, est doté d’infrastructures et d’équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui en font l’un des plus importants du monde. Visite guidée...

Pour rappel, cette infrastructure a été édifiée sur un terrain de 29,3 ha, dans le but d'accueillir les équipes nationales en stages de préparation, ainsi que les équipes nationales étrangères qui désirent effectuer leurs stages de concentration au Maroc.

Le nouveau Complexe abrite des résidences pour l’équipe nationale A (66 chambres et 4 suites), pour les équipes nationales U23 (3 blocs d’hébergement d’une capacité de 150 lits), U17 (45 chambres d’une capacité de 80 lits), et pour les gardiens de but (54 chambres d’une capacité globale de 98 lits).

Il comporte aussi quatre terrains de football en gazon naturel, trois terrains de football en gazon synthétique, un terrain de football couvert, un terrain de football en hybride, une salle de réathlétisation pouvant accueillir des matchs de futsal, une piscine olympique en plein air, deux courts de tennis et un terrain de Beach Soccer.

Le Complexe comprend également un Centre de médecine de sport et de performance de nouvelle génération qui répond aux normes de la FIFA en la matière et disposant de salles de physiothérapie, de test d’effort, de médecine dentaire, d'ophtalmologie, de traumatologie, de psychologie, de podologie, de médecine nutritionnelle, de radiologie, d’échographie, d'électrothérapie, d’ostéodensitométrie, de cryothérapie, outre une unité médicale mobile d'urgence.

Il abrite aussi des espaces de restauration et de détente, un auditorium de 221 places construit pour être le plus modulable et flexible possible pour accueillir diverses manifestations (conférences ou encore projections de films), ainsi que des bâtiments administratifs.


 

Porte-parole des mères célibataires depuis plus de trente ans au Maroc et fondatrice de l'association Solidarité Féminine, Aicha Chenna livre son analyse sur la question des enfants nés hors mariage.

Entre manque de prévention et absence d’éducation sexuelle, la société marocaine qui refuse de reconnaître les enfants nés en dehors de l’institution du mariage partage la responsabilité avec le gouvernement par rapport au sort de ces enfants et des mères célibataires, estime Chenna.


 

Le grand moment fort de cette avant-dernière soirée du Festival a indéniablement été l'hommage rendu à l'une des icônes du 7e art: Robert Redford. Sur le red carpet, les stars commentent...

Le travail parlementaire ne se résume pas aux séances plénières, celui des commissions permanentes reflète une réalité méconnue des Marocains. Du coup, l’action parlementaire doit dépasser les clivages politiques pour un meilleur contrôle de l’action gouvernementale.

Le Festival International du Film de Marrakech n’est pas uniquement un rendez-vous culturel durant lequel se rencontrent les stars du cinéma mondial. Le temps d’un festival, la ville ocre brille de tous ses éclats afin d’accueillir ses hôtes.

Nous avons rencontré plusieurs marchands et commerçants afin de recueillir leurs témoignages... 

 

Sous-catégories

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO