A lire aussi

18-04-2019 12:26

SIAM2019. Les aviculteurs ont enfin leur assurance

Une première au Maroc: une assurance pour le secteur de l’aviculture. La Mutuelle Agricole…
Rejoignez nous sur :
Groupe Crédit Agricole du Maroc, Partenaire officiel du SIAM depuis 14 ans
 
 
Face à l’annonce du rétablissement du service militaire, lundi 20 août 2018 en Conseil des ministres, les réactions sur les réseaux sociaux ne se sont pas fait attendre. Un groupe Facebook rassemble plusieurs jeunes Marocains (15.454 adhérents) se présentant comme «Rassemblement marocain contre le service militaire obligatoire» afin de manifester leurs revendications et créer un débat public sur cette mesure.

El Mehdi El Meskini, un des promoteurs du groupe Facebook, nous explique les principales raisons qui font qu’ils refusent d’accomplir le service militaire. De prime à bord, une absence de toute consultation populaire sur cette décision, mettant en accusation les autorités jugées coupables de n’avoir pas consulté la population concernée par cette décision. Ainsi, le service militaire sera coûteux pour les caisses de l’État et que cet argent pourrait servir pour améliorer par exemple l’accès à l’enseignement, au travail, à la santé ou à la culture. En outre, ils refusent catégoriquement que le service soit militaire. Ils estiment qu’un service civil, axé sur le volontariat et non rémunéré, serait mieux.
 
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages