A lire aussi

18-06-2018 12:55

Coupe du monde : La «diversité» prend sa revanche

Ces enfants de migrants devenus footballeurs confirment une nouvelle fois que le sport est un beau…
Rejoignez nous sur :
Les vidéos des ÉCO

On les appelle les enfants de la lune. Mais ce nom teinté de romantisme désigne les personnes qui souffrent d'une maladie rare: la xeroderma pigmentosum. Ce nom barbare signifie que ces enfants doivent éviter les rayons naturels (soleil) et artificiels (néon, ampoules). Parmi ces “enfants”, Fatimazzahra Ghazaoui, 22 ans. Elle nous raconte comment elle vit avec sa maladie.

GCAM Monde rural

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages