A lire aussi

17-08-2017 09:47

Horst Köhler succède à Ross comme envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a annoncé, mercredi à New York, la…
Rejoignez nous sur :
Les vidéos des ÉCO

Driss Benhima, ancien directeur de l’agence de développement du Nord, estime qu’il est nécessaire d’octroyer aux paysans du Rif qui cultivent le cannabis des aides directes pour qu’ils cessent leur activité. Il plaide aussi pour une politique de développement socio-économique de la région notamment le milieu rural. Lors d’une conférence tenue mercredi soir à Rabat sur « l’agriculture du cannabis, légendes et réalités », il exprime son rejet de la légalisation de la culture de cette plante comme le préconisent certaines voix car il s’agit d’une culture qui nuit fortement à l’environnement. «  Il faut, en premier lieu, décriminaliser cette activité en vue de dialoguer avec les personnes concernées et gagner leur confiance », dit-il.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages