A lire aussi

20-05-2019 09:21

Projet de loi organique sur la grève. Les syndicats listent leurs "préalables"

Le projet de loi organique régissant le droit de grève devra être discuté lors du prochain round du…
Rejoignez nous sur :

 

Décidément, plus que la question du viol et de la séquestration de la jeune Khadija, la « fraîcheur » ou pas de ses tatouages nourrit à elle seule toute une polémique. Suite à la sortie d’une experte en tatouages laquelle a démonté les propos de Khadija sur le fait que ses tatouages aient été faits pendant les derniers mois par ses agresseurs,  LesECO.ma a sollicité l’avis de spécialistes en dermatologie.

Les avis étaient unanimes : aucune valeur médicale ne peut être accordée au diagnostic dont la vidéo a fait le tour de la toile. La secrétaire générale de l’association des dermatologues du secteur privé de Casablanca, Laila Daoui, abonde dans le même sens, arguments à l’appui…

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages