A lire aussi

09-12-2019 21:04

La Corée du Nord raille le «bluff» diplomatique du «vieillard» Trump

Résultat de recherche d'images pour "kim jun leseco"
La Corée du Nord s'en est prise lundi au «bluff» diplomatique du président américain Donald Trump,…
Rejoignez nous sur :

Le magazine Jeune Afrique dans son numéro du 28 avril au 2 mai 2019 a consacré un dossier aux «100 Africains les plus influents». Dans ce classement, 10 Marocains y figurent. Qu’ils vivent et travaillent sur le continent ou ailleurs, ces derniers ont été choisis en fonction de critères très précis dans une préliste qui en comptait 300. Personnages clé dans les décisions politiques et économiques, notoriété à l’échelle de leur pays, du continent et à l’international, parcours social et professionnel.... des hommes d’affaires, des politiciens, des sportifs, des artistes marocains ont eu les faveurs du jury de sélection.

1. Aziz Akhannouch
 Aziz Akhannouch figure en bonne position dans le classement de Jeune Afrique. En effet, l’homme d’affaires et politicien, occupe la 10ème place. Actionnaire majoritaire de Akwa Group (distribution de carburants et de gaz, tourisme, immobilier, télécommunications, finance, et médias), Akhannouch préside aussi le Rassemblement national des indépendants et occupe le poste de ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime depuis 2007.

2. Mostafa Terrab
À la tête d’OCP Group, Mostafa Terrab qui se positionne à la 17ème place a réussi à faire du groupe phosphatier le leader mondial sur le marché des engrais. Il est un lobbyiste très précieux pour le royaume. «Le Policy Center for the New South, dont OCP a été le catalyseur, a aujourd’hui pris le relais dans le soft power diplomatique », écrit Jeune Afrique.

3. Moulay Hafid Elalamy
Classé 35ème, Moulay Hafid Elalamy est un businessman à qui tout réussit. Le groupe Saham, créé en 1995, opère dans de nombreux domaines : finance, assurance, santé, éducation et médias. Ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie numérique, Elalamy a mis en place une stratégie pour l’emploi (Plan d’accélération industrielle) qui porte ses fruits.

4. Mohamed El Kettani
PDG du groupe Attijariwafa Bank, filiale du holding Al Mada, Mohamed El Kettani a contribué au développement du groupe bancaire dans 15 pays étrangers. Attijariwafa Bank est aujourd’hui la première banque du Maghreb et la septième du continent. Une performance qui vaut à Mohamed El Kettani d’occuper la 44ème place dans le classement du magazine.

5. Nabil Ayouch
La notoriété du cinéaste Nabil Ayouch a dépassé les frontières du royaume et du continent. Primés dans de nombreux festivals, ses films militent pour les droits des enfants, des femmes et dénoncent les injustices. Le magazine classe de «cinéaste turbulent » à la 55ème place.

6. Ilham Kadri
Classée 56ème, Ilham Kadri, franco- marocaine, est une digne représentante de la communauté des MRE. Titulaire d’un doctorat en chimie moléculaire, poursuit une belle carrière internationale. Aujourd’hui, elle est à la tête de Solway. C’est la première femme à occuper un tel poste au sein du groupe chimique belge.

7. Touria El Glaoui
Fille du peintre Hassan El Glaoui, Touria El Glaoui consacre sa vie à la promotion de l’art au Maroc. Elle est l’initiatrice de la foire d’art 1-54, qui a lieu chaque année à New-York et Marrakech. Elle occupe la 63ème place.

8. Hicham Naciri
«Avocat sur tous les fronts», Hicham Naciri se positionne à la 87ème place. Associé au cabinet Allen & Overy à Casablanca, l’avocat d’affaires marocain est sollicité par les plus grands groupes économiques, financiers ou industriels.

9. Abdellatif Hammouchi
Le patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), se classe lui au 92ème rang. Abdellatif Hammouchi a fait du renseignement marocain et de la lutte anti- terroriste des modèles qui lui valent de récolter les distinctions internationales.

10. Othman Benjelloun
Le PDG de BMCE Bank of Africa, Othman Benjelloun, ne pouvait pas ne pas être parmi les 100 personnalités africaines les plus influentes. Classé à 94ème place, Benjelloun est considéré comme le «patriarche de la finance». Son groupe bancaire qui deviendra Bank of Africa, en septembre prochain, poursuit son expansion sur tous les continents.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages