A lire aussi

18-06-2018 08:41

Fajr : «Les Portugais sont des humains comme nous»

Cueillis à froid contre l'Iran (1-0), les Marocains "ne sont pas morts" et "croient encore" à leurs…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO

La 1re édition itinérante d’Élec expo en Afrique, organisée du 9 au 11 mai à Abidjan par la confédération africaine de l’électricité (CAFELEC), en collaboration avec l’association patronale ivoirienne du secteur de l’électricité (APESELCI), a fermé ses portes sur une note positive. L’événement a enregistré la participation de 72 exposants, en provenance de 7 pays et plus de 1375 visiteurs professionnels. Les détails.

Élec expo Abidjan 2018 a tenu toutes ses promesses ! L'événement, premier du genre organisé par la confédération africaine d'électricité (CAFELEC), en collaboration avec l'association patronale ivoirienne du secteur de l'électricité (APESELCI), a été inauguré par madame Brou Adjoua Jeanne, épouse Peuhmond, vice-présidente de l'assemblée nationale de Côte d'Ivoire, représentant Guillaume Soro, président de l'assemblée nationale ivoirienne, et en présence des ambassadeurs du royaume du Maroc, de Tunisie, du Ghana et d'Angola ainsi que de nombreuses autres personnalités nationales et internationales.

Selon la FENELEC (fédération nationale de l'électricité, l'électronique & les énergies renouvelables), qui a organisé la participation marocaine avec l'AMDIE, cette ferveur de l'inauguration s'est maintenue tout au long des 3 jours du Salon; notamment avec une forte fréquentation au niveau des conférences plénières, des rencontres B2B et des visites des stands d'exposition. C'est ainsi que pendant trois jours, malgré les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale ivoirienne, le Salon Élec expo d'Abidjan 2018 a accueilli pas moins de 1375 visiteurs professionnels de 19 nationalités dont 14 africaines (Algérie, Angola, Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée Conakry, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo et Tunisie), 4 européennes (Allemagne, Espagne, France et Portugal) et 1 asiatique (Arabie saoudite). Bref, ce premier événement du genre dans le secteur de l'énergie en Côte d'Ivoire et en Afrique de l'ouest est parti pour être un rendez-vous majeur et durable de l'électricité et des ENR en Afrique, avec une dimension internationale perceptible au regard des différentes nationalités précitées. De nombreux temps forts, d'importance majeure pour les filières de l'électricité et des énergies renouvelables, ont rythmé ces 3 journées de réflexion, d'échanges et de business. À commencer par un cycle de conférences pointues sur les problématiques communes et les enjeux actuels. Le royaume qui abrite le siège de la CAFELEC, était fortement représenté à ce Salon.

En effet, 34 opérateurs exposants y ont été menés par l'agence marocaine de promotion et de développement des investissements et exportations (AMDIE), et encadrés par la FENELEC.Une présence très remarquée que le chef de la délégation marocaine, Abderrahim El Haïba, vice-président de la FENELEC, a qualifiée «d'un grand pas vers le renforcement du partenariat économique durable du royaume, avec la sous-région en général et la Côte d'Ivoire en particulier». Tout en précisant que «l'objectif de l'impressionnante présence marocaine à Élec expo Abidjan 2018 est d'asseoir une coopération multilatérale à même de relever les défis énergétiques de tous les pays d'Afrique». Un mélange d'optimisme et de réalisme partagé par pratiquement tous les exposants et visiteurs. En effet, de l'avis de tous les exposants et visiteurs, l'événement a rempli sa mission et tenu toutes ses promesses. En tous cas, en attendant la désignation du pays hôte de la prochaine édition d'Élec expo, l'APESELCI, principale organisatrice de l'événement, a été confortée dans son challenge d'asseoir un espace de réflexion et de connexion à forte valeur ajoutée et pouvant booster le secteur en Côte d'Ivoire. Par la voix de son président Aly Diaby, son bureau salue l'esprit de coopération qui a prévalu tout au long du projet. Rappelons qu'Élec expo Abidjan 2018 avait pour vocation de mettre en synergie les acteurs des filières de l'électricité et des énergies renouvelables du continent africain entre eux et avec les différents partenaires publics et privés dans un esprit de PPP. Cette plateforme avait aussi pour objectif d'aider la Côte d'Ivoire à renforcer son positionnement dans l'échiquier énergétique continental en améliorant son taux d'électrification à l'horizon 2020.


La FENELEC garde la présidence de la CAFELEC

Le conseil d'administration de la CAFELEC (confédération africaine d'électricité) a conforté la FENELEC (fédération nationale de l'électricité, l'électronique & les énergies renouvelables) dans son rôle de président de la confédération, consécutivement au récent décès d'Azzelarab El Harti à qui, le conseil a rendu un émouvant hommage pour sa loyauté et la constance des activités qu'il a menées, notamment pour la concrétisation d'Élec expo Abidjan 2018.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages