A lire aussi

18-10-2018 09:58

Fouad Laroui dévoile son nouveau livre à Paris

L’écrivain marocain Fouad Laroui a présenté, mercredi soir à paris, son nouveau livre "Dieu, les…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO
Crédit Agricole Fellah Trade

La session de cette année sera particulièrement suivie, en raison de plusieurs facteurs : elle se tiendra sous le haut patronage du roi ainsi que sous la présidence du chef de gouvernement, en présence de plusieurs ministres, ambassadeurs et représentants des organismes internationaux, du secteur privé, de la société civile et des médias.

Le secrétariat d'État chargé du Développement durable (SEDD) organise, aujourd'hui,  12 juillet  à Rabat, la cérémonie de remise du 12e Prix Hassan II pour l’environnement. Selon le communiqué diffusé par le SEDD, la session de cette année sera particulièrement suivie, en raison de plusieurs facteurs. Pour la première fois, la cérémonie se tiendra sous le haut patronage du roi, ce qui lui donnera plus de rayonnement.

Ensuite, ce prix vient à un moment spécial caractérisé par l’adoption de la Stratégie nationale de développement durable par le Conseil des ministres du 25 juin 2017 et le lancement de sa mise en œuvre. Last but not least, l’événement sera présidé par le chef de gouvernement, et se distinguera par la présence de plusieurs ministres, ambassadeurs et représentants des organismes internationaux, du secteur privé, de la société civile et des médias. Rappelons que le Prix Hassan II pour l’environnement participe à la mobilisation des acteurs et des partenaires du secteur public et privé, de la société civile, des instituts de recherche scientifique et des médias à travers l’encouragement de toutes les actions et initiatives qui contribuent à la protection de l'environnement et à la conservation du patrimoine culturel et naturel.

De même, ce prix vise l’amélioration du cadre de vie de la population, assurant ainsi une forte implication collective dans le chantier de mise en œuvre des Objectifs de développement durable, conformément à la nouvelle Constitution de 2011 et à la loi cadre portant Charte de l'environnement et du développement durable. Rappelons aussi que dans le but de donner un nouvel élan et une plus grande dimension à ce prix, notamment pour lui permettre d’accompagner la grande dynamique que connaît notre pays depuis l’adoption de la Charte nationale de l'environnement et du développement durable, il a été procédé à l’amendement de la décision qui régit ce prix, en 2015.

En effet, divers aspects le régissant ont connu des changements. Par exemple : sa valeur financière a été portée à 450.000 dirhams ; son organisation a été rendue bisannuelle (une fois tous les deux ans), ceci pour donner suffisamment de temps aux intéressés pour la préparation de leurs candidatures ; et de nouveaux domaines ont été créés pour susciter l’intérêt d’acteurs tels que les collectivités locales et le secteur privé. À signaler que pour cette 12e session, qui a été organisée conformément à ces différents amendements, les candidatures ont atteint un total de 99 candidats. Parmi eux 44 candidats ont soumissionné pour le prix de la Recherche scientifique et technique, 24 candidats pour le prix de l’Action associative, également 24 candidats pour le prix Médias, 5 candidats pour le prix des Initiatives des entreprises et 2 candidats pour les collectivités territoriales. À noter que le Prix Hassan II pour l’environnement existe depuis 1980 et a été organisé pour la première fois en 1999. 

Credit Agricole Fellah Trade 201/ 2019

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages