A lire aussi

10-12-2018 10:23

«Regarde-moi», l'autisme autrement

Le film tunisien «Regarde-moi», du réalisateur Nejib Belkadhi, est une belle histoire familiale…
Rejoignez nous sur :

Depuis 1992, l’hymne de la C1 est un tube planétaire qui déclenche les passions et la ferveur de façon pavlovienne.

Cette année-là, l’UEFA lance un vaste projet pour moderniser la formule de la Coupe des clubs champions qui devient la Ligue des champions. Dans la foulée, l’UEFA commande une chanson avec une belle orchestration pour traduire la puissance de la compétition.

Un compositeur britannique répondant au nom de Tony Britten, très connu pour avoir à son actif plusieurs jingles publicitaires, va trouver l’alliage de génie. Il utilise comme base la musique de « Zadok the Priest », du compositeur allemand Georg Friedrich Haendel, un hymne joué depuis trois siècles lors cérémonies de couronnement au Royaume-Uni. Tony Britten force le trait des envolées rythmique, y ajoute quelques mots pour la chorale et obtient une musique devenue célèbre dans le monde entier.

 

Lyrics:

Ce sont les meilleures équipes
Es sind die allerbesten Mannschaften
The main event

Die Meister
Die Besten
Les grandes équipes
The champions

Une grande réunion
Eine grosse sportliche Veranstaltung
The main event

Die Meister
Die Besten
Les grandes équipes
The champions

Ils sont les meilleurs
Sie sind die Besten
These are the champions

Die Meister
Die Besten
Les grandes équipes
The champions

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages