A lire aussi

19-07-2018 10:11

L’Allemagne veut accélérer les expulsions vers les pays du Maghreb

La question migratoire continue d'être discutée par les pays de l'Union européenne qui semblent…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une Afrique solidaire

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne devrait pas accorder la deuxième tranche des droits de rediffusion télévisuelle à quatre clubs de la Botola Pro. C’est le cas des deux pôles de Casablanca, le Wydad et le Raja, ainsi que le KACM de Marrakech et le CRA d’Al Hoceima.

Le WAC sera privé de la deuxième tranche de sa prime de retransmission télé car le club wydadi n’a pas organisé son Assemblée générale alors qu’on est presque à la mi-saison. C’est une condition sine qua non pour avoir cette manne financière qui s’élève à 600 millions de centimes, répartie en trois tranches. C’est la deuxième année consécutive que le WAC se trouve privé d’une tranche de droits télé. En ce qui concerne le Raja, la fédération a préféré garder le montant de cette prime afin de résoudre les litiges financiers du club avec de nombreux joueurs qui ont porté le maillot du club et n'ont pas reçu leur payes. C’est aussi le cas du KACM qui a plusieurs différends avec ses anciens joueurs. Ces derniers se sont dirigés vers la fédération pour recevoir leurs droits.

En ce qui concerne le CRA d’Al Hoceima, il s’agit d’un autre problème. Le club n’a toujours pas réglé sa situation financière et administrative, ce qui le prive automatiquement des droits télé.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages