A lire aussi

18-09-2018 11:42

Arrestation de 12 individus d'appartenir à un réseau terroriste

La délégation générale de la sûreté nationale (DGSN) a précisé dans un communiqué conjoint avec la…
Rejoignez nous sur :

Cette semaine, l’UEFA Champions League était de retour avec le début de la phase de groupes. Une saison 2017-2018 qui verra les 32 clubs participants se partager environ 1,3 milliard d’euros entre les primes de résultats, les droits TV et la Supercoupe.Chaque club qualifié pour la phase de groupes de l’UEFA Champions League 2017/2018 reçoit un paiement de 12,7 millions d’euros. En plus de ce minimum garanti, les équipes toucheront 1,5 million par victoire et 500.000 euros par match nul en phase de groupes. Une qualification en 1/8e de finale rapportera 6 millions, en 1/4 c’est 6,5 millions supplémentaires et en 1/2 finale 7,5 millions d’euros.

Le vainqueur de la finale de la Ligue des Champions 2017-2018 empochera un chèque de 15,5 millions et le finaliste se consolera avec 11 millions supplémentaires. Rien qu’en primes à la performance et sans les droits de diffusion TV, un club peut espérer toucher 57,2 millions d’euros dans le cas d’un parcours sans faute, soit 6 victoires en phase de poules.

Pour le paiement des droits TV, la somme totale redistribuée aux clubs tournera aux alentours de 551 millions d’euros. La répartition se fait en fonction de la valeur proportionnelle de chaque marché télévisuel représenté par les équipes participant à la compétition européenne. Notons que cinq facteurs d’influence déterminent les montants de ces paiements. Ces déterminants sont le montant final réel par marché, la liste des clubs engagés dans l’UEFA Champions League 2017/2018, le nombre de clubs de l’association, les classements respectifs de ces clubs dans le championnat national de la saison précédente ainsi que les performances de ces clubs dans la saison actuelle de Champions League. À partir de la saison 2018-2019, l’UEFA Champions League entrera dans une nouvelle ère, avec de nouvelles règles évidemment. Au niveau des diffusions, les matchs de poules seront diffusés en 2 temps. Deux rencontres seront ainsi programmées à 19h et six autres à 21h pour offrir encore plus de foot aux fans. Autre changement majeur, les 4 principaux championnats, qui ne sont autres que la Premier League anglaise, la Liga espagnole, la Bundesliga allemande et la Serie A italienne auront 4 qualifiés directs pour la Ligue des champions.

Avec des droits TV qui continuent leur interminable ascension (Altice a acquis l’intégralité de la Ligue des champions et de l’Europa League à partir de 2018 en France pour un montant estimé entre 350 et 370 millions par an) et des sponsors qui devront eux aussi mettre plus d’argent sur la table, l’UEFA s’est fixé un objectif à 3,2 milliards d’euros de recettes, dont 80% issus des droits TV, ce qui représenterait une hausse de 28% par rapport à la période précédente, comme l’a précisé le directeur marketing de l’UEFA il y a moins d’un an.   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages