A lire aussi

18-09-2017 14:01

Assurances : OÙ EN EST LA CIRCULAIRE SOLVENCY II ?

La loi est sortie en 2016 et prévoit que la solvabilité des entreprises d’assurance tienne en…
Rejoignez nous sur :
Sport

Le clan Neymar est passé à l'action pour lancer la contre-attaque. Après la plainte du Barça, un communiqué publié sur le site de l'entreprise familiale, NN Consultoria, assure que «Neymar a rempli intégralement le contrat alors en vigueur avec le dépôt intégral des valeurs pactées avec le Barça pour qu’il soit libéré». Mais le communiqué précise, surtout, que le joueur réclame une prime de prolongation de 26 millions d'euros qu'il devait toucher s'il était toujours un joueur de Barcelone au 31 juillet 2017. Or, il est officiellement devenu parisien le 3 août dernier. La somme est actuellement bloquée chez le notaire, le Barça stipulant qu'il ne devrait la verser que si le joueur allait au terme de son contrat. Le conflit est donc loin d'être réglé.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages