A lire aussi

22-11-2017 11:48

L’artisanat, levier du développement socio-économique

Lors d’une rencontre de communication organisée par le ministère avec ses responsables…
Rejoignez nous sur :
Sport

Enfin le rideau du feuilleton de William Jebbour est tombé. L'ancien international du Libéria a finalement fait le choix de signer un contrat de trois années avec le Nasr de l'Arabie Saoudite. L'on rappelle que déjà en avril, Mohamed Souhail, directeur sportif du Wydad, avait déclaré à la presse que le buteur de la Botola (19 buts) «reste au Wydad pour encore trois autres saisons», ce qui veut dire que les Rouges ont racheté le contrat de Jebbour, juste prêté du club portugais Rio Ave. Cependant, et en dépit des critiques de la presse et du public, les dirigeants du Wydad n'ont jamais pu montrer le contrat dudit joueur ou déclaré le montant du transfert.

Le mystère demeure entier et le président Said Naciri continue d'alimenter la rumeur, jusqu'à ce que le président de Nasr, le prince Tourki, déclare la signature de Jebbour en précisant même le détail du contrat allant sur trois années. Le club saoudien débourse 3,7 M$ détaillés comme suit : 700.000 $ pour le club portugais, 2,4 M$ pour le joueur à savoir 700.000 $ en 2018, 800.000 $ en 2019 et 900.000 $ en 2020.

Le Wydad qui comptait beaucoup sur sa star pour le reste de la compétition de la Ligue des Champions se serait fait avoir par un agent de joueurs, lui-même ex-joueur des Rouges, qui lui assurait la conclusion avec le joueur d'un contrat sur trois années. Le Wydad ne devrait s'en prendre qu'à lui-même, car il n'a pas bien verrouillé le contrat de prêt en omettant d'y inclure «l'option d'achat». Et comme un malheur n'arrive jamais seul, les Rouges perdent aussi le talentueux attaquant Ondama, suite à un refus catégorique du président de lui signer deux années, qui préfère les autres Rouges du club Africain (Tunisie). Quant au défenseur central Fall, il a, lui, mis le cap sur Qatar pour trois années. Du coup, le Champion du Maroc, en course au quart de finale de la Ligue des Champions, se trouve dépourvu de toutes ses stars africaines à défaut de bien gérer l'avant fin de contrats.! Flagrantes erreurs d'appréciation.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages