A lire aussi

20-11-2017 10:19

China Trade Week Maroc : La première édition en décembre

Du 20 au 22 décembre prochain se teindra à Casablanca la première édition de “China Trade Week…
Rejoignez nous sur :
Sport

La Marocaine des jeux et des sports (MDJS) investit dans deux étoiles montantes issues de deux disciplines différentes. Les détails...

L a Marocaine des jeux et des sports (MDJS), premier partenaire du sport national parraine deux espoirs du paysage sportif marocain : Najwa Awane, championne du Maroc en 2016 en tennis handisport (catégorie junior et senior) et Michael Benyahya, pilote automobile membre de l'équipe Formule Renault 2.0. La signature de ces conventions, tenue vendredi dernier lors d'une cérémonie au siège de la MDJS en présence de plusieurs figures du monde sportif marocain, ancre davantage la politique de sponsoring inclusive. Ces conventions portent sur une année renouvelable et confèreront aux jeunes athlètes tout l'accompagnement et le soutien nécessaire à l’élan de leurs carrières.

Cette initiative cadre avec la mission première de la MDJS, consistant en le soutien du sport national en versant l'intégralité de ses bénéfices au profit du Fonds national de développement du sport (FNDS). Des ressources financières qui profitent au fonds pour financer ses stratégies de subvention des actions entreprises par les fédérations sportives, et à accompagner les sportifs de haut niveau à bâtir leur carrière. Aussi, cet argent sert à couvrir les charges liées à l'organisation de compétions régionales et internationales, ainsi que celles de nombreuses infrastructures.

Par ailleurs, la MDJS oeuvre en tant qu'entreprise socialement responsable dotée du label RSE, délivré par la CGEM. Accordant un intérêt insatiable à la promotion des valeurs universelles liées au sport telles le fairplay, la solidarité et l'esprit d'équipe, et ce à travers le soutien à des actions de proximité dans tout le royaume, la MDJS a mobilisé, au titre du seul exercice 2016, pas moins de 2,2 milliards de dirhams dans des actions directes, en hausse de 20% par rapport à 2015. Sur ce montant, 1,3 milliard a été réservé aux gains des joueurs.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages