A lire aussi

20-06-2017 16:37

Provinces du Sud : Un nouvel appel d’offres pour le réseau électrique

L’appel d’offres concernant l’étude de développement du réseau électrique très haute tension (THT)…
Rejoignez nous sur :
Sport

Le Mondial 2026 sera-t-il marocain ? Si l’en on croit le célèbre média espagnol AS, ce serait là du moins le vœu exprimé par Mohammed VI et Felipe VI qui envisageraient l’organisation conjointe de la Coupe. L’idée semble emballer les deux rois, selon le média ibérique, si bien que la probabilité d’intégrer le Portugal dans ce schéma serait même sur la table. Notons que les deux prochaines Coupes du Monde sont prévues en Russie (2018) et au Qatar (2022). Sur la base du principe de la rotation continentale, ce sont les Etats Unis qui auraient plus de chances d’organiser la Coupe, avec le Mexique et le Canada. Néanmoins, la récente débâcle suscitée par la loi anti-immigration du président Donald Trump pourrait bien faire peser la balance du côté du trio comptant le Maroc.

Perspectives prometteuses
La bonne nouvelle est que, pour l’instant, le président de la FIFA ne semble pas rejeter ce scénario. Mieux, il l’appuierait et aurait même fait montre de son soutien à cette éventualité. Rappelons qu’en 2026, la Coupe du monde de football est appellée à passer de 32 à 48 équipes ( répartis en 16 groupes) en 2026. Pour réussir ce casse- tête orgnanisationnel, le president de la FIFA, Gianni Infantino, avait laissé entendre que cette édition sera organisée conjointement par des groupes de trois à quatre. pays.

Pour la rédaction d’AS, la candidature maroco-espagnole marquerait un bon point pour les deux pays, mais aussi pour Infantino. « Une alliance bien fondée », estime le média espagnol. Ce serait par ailleurs, une opporunité pour le Maroc, malheureux candidat à plusieurs reprise (1994, 1998, 2006 et 2010) que de présenter sa candidature en association avec ses voisins du nord, l’Espagne et le Portugal. L’objectif étant de gagner désormais le vote des Européens et des Africains avant de partir à la conquête d’autres voix. En contrepartie, les deux pays voisins obtiendront le vote de l’Afrique et celui du monde arabe. S’agissant de la candidature US avec le Canada et le Mexique, plusieurs analystes tablent déjà sur le soutien de la CONCACAF, la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes.. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages