A lire aussi

20-03-2017 10:00

G20 : Le Maroc prêt pour le «Compact with Africa»

Le Maroc, la Côte d'Ivoire, le Rwanda, le Sénégal et la Tunisie sont les bénéficiaires de…
Rejoignez nous sur :
Sport

Les affiches des demi-finales de la CAN 2017 vont opposer le Burkina Faso à l’Égypte et le Cameroun au Ghana, les 1er et 2 février. À l’exception du Burkina Faso, les trois équipes du carré d’or ont remporté le plus de titres dans l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations.

L’Égypte aura remporté sept trophées, le Ghana quatre victoires, le Cameroun quatre titres également, cela fait 15 titres sur les 31 distribués depuis 1957. Autant dire que les survivants de cette CAN 2017 sont des vétérans qui ont su gagner leurs matchs sans dérouler un jeu exceptionnel, mais en mettant à profit leur métier. À commencer par le Cameroun et son équipe vieillissante qui a pratiqué un catenacio africain pour venir à bout d’un Sénégal qui a voulu faire le jeu, mais s’est heurté à la détermination du gardien camerounais Fabrice Ondoa, 21 ans, qui a arrêté le penalty de la star de Liverpool, Sadio Mané. Ce jeune portier  est le produit de la fondation Fundesport à Yaoundé, créée par Samuel Eto'o. En 2009, il se retrouve à la Masia, le centre de formation du FC Barcelone avec qui il remporte, en 2014, la Youth League,  et un titre de meilleur gardien.

L’Égypte de tous les records
L’Égypte règne sur l’Afrique avec sept étoiles sur le maillot des Pharaons. Après s’être éclipsés lors des trois dernières éditions, les Égyptiens qui ont sorti le Maroc en quart de finale,  sont repartis à la conquête du titre et des records. Conduit par le vétéran Essam El Haddary, les Pharaons sont dans le carré d’or sans encaisser de but. L’autre record consiste dans le fait de ne pas avoir perdu de match de la CAN depuis 2004, soit 23 matchs consécutifs. L’équipe du Burkina Faso, qui a disputé et perdu une seule finale, en 2013, contre le Nigeria, fait office d’outsider qui joue un football plaisant et ouvert, laquelle équipe pourrait réécrire l’histoire de cette CAN en la remportant pour la première fois. Enfin, il y a le Ghana, mené par les rejetons d’Abedi Pelé, André et Jordan Ayew, qui l'ont qualifié en demi-finale, sans oublier le soutien et l’expérience du charismatique Asamoah Gyan.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages