A lire aussi

17-08-2019 11:00

Omar Hilale, président du Conseil exécutif de l'UNICEF, en visite de travail à Copenhague

L’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, effectue cette…
Rejoignez nous sur :

Des dizaines d’abribus, nouvelle génération, viennent d'être installés dans la ville de Fès. Ce nouveau chantier est financé par la Caisse d’investissement britannique GIP et réalisé par la société marocaine PALM.

Un nouveau lifting pour le paysage urbain de la ville de Fès. Cette fois-ci, la commune s’est penchée sur la rénovation des abribus. Dernièrement la commune vient de procéder à l’installation d’un grand nombre d’abris de bus munis d’une technologie de pointe et électrifiés par des panneaux solaires. Ce projet qui est réalisé en partenariat avec le fonds anglais GIP à travers sa filiale marocaine PALM consiste à mettre en place des abris qui proposent un design moderne incorporant un grand nombre de détails architecturaux reflétant l’identité de la ville impériale pour s’insérer dans son paysage urbain. La société délégataire sera aussi en charge de la commercialisation des panneaux d’affichage publicitaires sur ces arrêts. «Cela permettra aux divers annonceurs d’augmenter leur visibilité partout dans la ville sur un support moderne respectant l’environnement, innovant et différencié», explique-t-on auprès des responsables de la société PALM.

Celle-ci assurera l’entretien et la maintenance de ces abris après installation. Ces abribus installés sur les avenues principales de la ville sont éclairés via une technologie LED. Celle-ci permet d’éclairer les abris et les trottoirs la nuit afin d’offrir un environnement plus sécurisé pour les usagers du bus. L’électricité utilisée est produite grâce à un système innovant développé au sein de l’Université d’Oxford (Royaume-Uni). «Cet investissement a été financé par la Caisse d’investissement britannique GIP qui est spécialisée dans le financement des projets à aspect environnemental et vise l’amélioration des infrastructures, surtout dans les pays en voie de développement», souligne Ismail Laraki, directeur de la société PALM, lors du lancement de ce projet.

La caisse britannique va prendre en charge l’ensemble des frais engendrés lors des différents travaux. Cet investissement dont le montant n’a pas été révélé permet d’effectuer ainsi un transfert de technologie et de savoir-faire vers le Maroc dans le domaine de l’EMS (Energy Management Systems). Ce projet fait suite à plus de deux ans de coopération étroite entre PALM et la commune de Fès qui a pour but d’améliorer les infrastructures de la ville et pour mieux servir le citoyen de Fès. En ligne avec les objectifs de la ville de Fès pour promouvoir le concept «Smart City», les abribus sont également informatifs avec un grand nombre d’informations utiles disponibles pour les usagers. «Notre société va exploiter les panneaux publicitaires attachés aux abribus pour garantir la rentabilité de l’investissement et assurer la pérennité des abribus», explique le directeur de la société PALM.

Il faut préciser que la société PALM collabore avec la société City bus, chargée du transport collectif de la ville afin de déterminer les lieux de concentration des citoyens et les flux de transports pour l’installation de ces abribus dans les endroits prioritaires. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages