A lire aussi

19-03-2019 10:42

Un criminel recherché par Interpol arrêté à Marrakech

La DGSN a annoncé dans un communiqué que la brigade de la police judiciaire de Marrakech a arrêté…
Rejoignez nous sur :

La région de Fès Meknès lance la deuxième campagne du projet ActIPPHyd «Action intégré de la prévention et de la prise en charge de l’hydatidose». Cette maladie potentiellement mortelle peut affecter de nombreux animaux sauvages ou domestiques ainsi que les humains.

Dans le cadre de sa politique RSE, la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès (FMPF) en partenariat avec le CHU Hassan II de Fès, la Direction régionale de la santé Fès Meknès, la Délégation de la Santé à la Province d’Ifrane, l’Association des Gastro-Entérologues de la Région Centre du Maroc (AGERC) et l’Association des Clubs et Associations de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès (l’ACA-FMPF), ont organisé, les 10 et 11 novembre dans la localité de Tigrigra (Azrou), la deuxième campagne du projet ActIPPHyd «Action intégré de la prévention et de la prise en charge de l’hydatidose». «Le projet ActIPPhyd est un projet intégré comportant plusieurs composantes à savoir, d’une part une composante de prévention primaire qui consiste à l’éducation à la santé sur l’hydatidose, les facteurs de risque et les mesures de prévention, et une composante de prévention secondaire qui s’articule dur le dépistage du kyste hydatique du foie par examen échographique»., indiquent les responsables de la faculté de médecine.

Le projet intègre également une composante de prise en charge thérapeutique et de suivi des cas de kyste hydatique du foie diagnostiqués, ainsi une composante de recherche pour une meilleure connaissance de la distribution de l’hydatidose et de ces facteurs de risque dans la population. La population cible du projet ActIPPhyd est de 5.000 personnes de la population générale et 5.000 écoliers répartis sur tout le territoire de la province d’Ifrane. «Dans le cadre de ce projet nous avons prévu 15 campagnes, de deux jours chacune, de septembre 2018 à septembre 2019. Les participants vont bénéficier d’une intervention de sensibilisation et d’éducation à la santé sur le kyste hydatique, ces facteurs de risque et les mesures de prévention de l’hydatidose», est-il indiqué.

En plus, ils vont bénéficier d’un dépistage du kyste hydatique du foie par examen échographique et d’un bilan biologique pour le diagnostic d’une hydatidose. Les sujets avec un diagnostic de kyste hydatique du foie vont bénéficier d’une prise en charge en partenariat avec le CHU Hassan II de Fès et la délégation de la santé d’Ifrane. L’effectif cible pour cette deuxième campagne est de 500 personnes de la population générale de la localité Tigrigra. Cette campagne connaitra la mobilisation d’une équipe multidisciplinaire (cinq enseignants-médecins, dix gastroentérologues, cinq résidents, deux médecins généralistes, un infirmier et 17 étudiants de la FMPF. Il faut noter que la stratégie du rôle sociétal que mène la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès vise à répondre aux besoins spécifiques en santé de la population de la région Fès – Meknès en mobilisant et en fédérant les différents acteurs et les différents moyens autours de projets, actions et activités sanitaires. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages