A lire aussi

23-04-2018 16:16

Le Maroc à la 123e position

Selon l'index de qualité des nationalités de 2017, la nationalité marocaine arrive à la 123e…
Rejoignez nous sur :

Le projet le plus important validé par la Commission régionale d’investissement et de dérogation est celui portant sur la création sur 87 ha d’un pôle urbain intégré au niveau de la commune d’Assrir à hauteur de 800 MDH.

La Commission régionale d’investissement et de dérogation qui s'est tenue récemment à Guelmim a passé en revu plusieurs projets d’intention d’investissements. À l’issue de l’examen de ces projets, la commission a émis un avis favorable pour 5 projets d’investissement d'un montant global de plus de 883 MDH devant permettre la création de 1.400 emplois. Il va sans dire que le projet le plus important validé par la Commission régionale d’investissement et de dérogation est celui relatif à la création d’un pôle urbain intégré au niveau de la commune d’Assrir dans la province de Guelmim. D’une enveloppe globale de l’ordre de 800 MDH, ce projet devra générer près de 1.300 emplois. Selon la Commission régionale d’investissement et de dérogation, ledit projet porte sur la création d’une zone urbaine étalée sur une superficie de 87 hectares avec des infrastructures et équipements de base et des services publics dans les secteurs de l’enseignement, de la santé et bien d’autres. De plus, ladite commission a également adopté 4 projets touristiques prévus dans les communes d’Al Ouatia au niveau de la province de Tan-Tan et de Mirleft relevant de la province de Sidi Ifni. Ces projets concernent la création de centres d’estivage, de résidences touristiques et de maisons d’hôtes. «La réalisation de ces projets contribuera aussi au renforcement de la capacité réceptive de la région avec la création de 612 lits touristiques additionnels», note Youssef Atarguine, directeur du CRI de Guelmim-Oued Noun.

Au titre de l’année 2017, cette capacité laitière a enregistré une évolution grâce à la validation de plusieurs projets par la Commission régionale des investissements, soit la création de 636 lits classés enregistrant ainsi une augmentation de 33,5%. De ce fait, l’activité touristique, vient en seconde position dans la région Guelmim Oued-Noun en termes d’investissements. Par ailleurs, l’analyse sectorielle des projets d’investissement validés, au titre de l’année 2017, fait ressortir une prédominance des projets industriels. Ainsi un montant d’investissement de l’ordre de 994,71 MDH, relatif à 26 projets permettant la création d’environ 962 opportunités d’emplois a été validé. Parmi les projets industriels validés figure la création d’une plateforme agro-industrielle et logistique.

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages