A lire aussi

11-12-2017 15:56

Le roi Mohammed VI prendra part mardi au sommet One Planet Summit

Le roi Mohammed VI prendra part, mardi à Paris, au sommet mondial sur le climat One Planet Summit,…
Rejoignez nous sur :

Quelque 105 nouveaux volontaires du Corps de la paix américain ont prêté serment pour valider leur transition du statut de stagiaire à celui de volontaire. Ils ont été encadrés par des formateurs marocains afin de mieux apprendre les langues des zones d’accueil, s’habituer à l’alimentation et se familiariser avec les réalités du terrain.

Lors d'une cérémonie organisée mercredi 29 novembre par l’ambassade des États-Unis à Meknès, quelque 105 nouveaux volontaires du Corps de la paix américain ont prêté serment pour valider leur transition du statut de stagiaire à celui de volontaire. Ils entameront ainsi officiellement leur mission de deux ans au service des populations du Maroc. Mais bien avant, pendant onze semaines, ces 105 stagiaires ont été encadrés par des formateurs marocains afin de mieux apprendre les langues des zones d’accueil, s’habituer à l’alimentation et se familiariser avec les réalités du terrain. Tout cela afin de mieux les préparer à leur future vie auprès des communautés. «Cette cérémonie de prestation de serment des nouveaux volontaires témoigne non seulement de la qualité des relations entre les États-Unis d’Amérique et le Maroc, mais aussi de l’engagement actif de nos deux peuples en faveur du développement durable», souligne Thaddeus Plosser, chargé de missions adjoint à l’ambassade des États-Unis d’Amérique.

Pour le diplomate américain, «le Corps de la paix a influencé positivement la vie de nombreux citoyens de tous les horizons et a accompagné les initiatives de développement de plusieurs communautés à travers les activités des volontaires». Pendant deux ans, ces 105 volontaires vont contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations en menant des activités dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’économie. Il faut noter que le Maroc a été l'un des premiers pays à inviter le Corps de la paix en 1963. Depuis, plus de 5.000 volontaires de ce corps ont servi au Maroc.

Au cours de leur service, les bénévoles apprennent à parler les dialectes locaux, y compris la darija, l'amazigh et le tachelhit. «Aujourd’hui, à travers ce serment, ce groupe constitué de 105 bénévoles travaillera avec des communautés locales marocaines sur des projets de développement de la jeunesse. En plus de leur travail communautaire, les volontaires travaillent avec l'Entraide nationale, Dar Taliba, Dar Chabab, Nadi Neswi ainsi que d'autres associations en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des sports», précise Jamal Shaimi, représentant du ministère de la Jeunesse et des sports. Le Corps de la paix a été créé par le Président John F. Kennedy en 1961. Sa mission est de promouvoir la paix et l'amitié dans le monde à travers trois objectifs : aider les personnes des pays intéressés à répondre à leurs besoins en formation des compétences, aider à promouvoir une meilleure connaissance de la culture américaine par les habitants des pays desservis et aider à promouvoir une meilleure connaissance de la culture de ces habitants par le peuple américain. À travers le programme du Corps de la paix, les États-Unis ont scellé des partenariats et alliances stratégiques avec plus de 139 pays. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages