A lire aussi

18-12-2017 17:32

El Othmani annonce l’élaboration d’un nouveau rapport sur les CRI

Le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani a annoncé ce lundi à Rabat la constitution d’une…
Rejoignez nous sur :

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a mobilisé près de 248 MDH pour le renforcement et la réalisation d’importants projets routiers, au niveau des provinces de Moulay Yaacoub et Taounate.

La Région Fès-Meknès va bientôt renforcer les infrastructures routières qui relient les chefs pôles (Fès et Meknès) avec les différentes provinces de la région. Dans ce cadre le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a annoncé il y a quelques jours à Fès que les chantiers et projets routiers engagés dans les provinces de Moulay Yaacoub et Taounate vont devoir absorber près de 248 MDH, et ce, pour faire face aux déficits que connaît le monde rural en matière d’infrastructures et de services de base.

Ces projets, qui visent en premier lieu l’augmentation de taux d’accessibilité au réseau routier, ainsi que l’amélioration des conditions de vie de la population des zones isolées, vont permettre de désenclaver et faciliter l’accès à plusieurs communes relevant des provinces de Moulay Yaacoub et Tounate. En effet, les principaux projets ont concerné le renforcement de la Route provinciale (RP) 5007 sur 15 km pour un coût de 25 MDH, la réparation des dégâts de crues sur 5 routes (23 points) pour un coût d’environ 53 MDH, le revêtement de la RP 5013 sur 9 km pour un coût de 7,6 MDH et le renforcement de la Route nationale (RN) 8 sur 10 km pour un coût d’environ 12 MDH (section carrefour menant à Hamria et Ain Kansara) et dont l’état d’avancement des travaux est de 50%.

D’autres chantiers ont été également lancés, à savoir celui relatif à l’élargissement et le renforcement de la RR 408 sur 38 km (section Taounate - Moulay Bouchta) pour un coût de 85 MDH, la reconstruction d’un ouvrage d’art sur Oued Amzaz à Guellazau PK 26 de la RP 5308 pour un coût d’environ 12,6 MDH et dont l’état d’avancement est de 55%. À cela s’ajoute la reconstruction d’un ouvrage d’art sur Oued Innaouen au PK 758 de la RN 8, pour un coût de 16 MDH et dont l’état d’avancement avoisine les 75%. À Aïn Kansara, dans la province de Moulay Yaacoub, le renforcement et la réhabilitation de la route nationale No 8 (du PK 741 au PK 753) qui sont déjà en cours pour un budget de 15,7 MDH. L’autre projet, qui est en cours de démarrage, concerne le chantier de l’élargissement et de renforcement de la RP 5307 reliant Moulay Bouchta à Kariat Ba Mohammed sur 16 km pour un coût de 37 MDH. Il faut noter que les responsables ont déjà élaboré un programme de maintenance et de réhabilitation du réseau routier de la province de Taounate, ainsi que le programme des ouvrages d’art.   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages