A lire aussi

13-11-2017 12:47

Nasser Bourita reçu en Chine en fin de semaine

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, effectuera…
Rejoignez nous sur :

Bien que la saison touristique ne soit pas encore terminée à Agadir, les flux nationaux qui sont les premiers sur le podium des arrivées et des nuitées, ont accusé, le mois dernier, une baisse, alors que la fréquentation touristique est globalement meilleure en comparaison à juillet 2016.

S’il est encore trop tôt pour dresser un bilan complet de la saison estivale à Agadir, les données de la première période de l’été, allusion faite au mois de juillet, indiquent que la fréquentation touristique a été nettement meilleure qu’en 2016. En attendant la publication des statistiques de la conjoncture du mois d’août, les hôtels classés de la destination Agadir ont enregistré, durant le mois de juillet dernier, une augmentation au niveau des arrivées de l’ordre de 1,64%, alors que les nuitées ont affiché une évolution de 5,24%, en comparaison avec le même mois de l'année 2016.

À cet égard, les valeurs réelles en chiffres correspondent à 106.528 touristes qui ont séjourné durant le mois de juillet à Agadir et ce par rapport à 104.814, durant la même période de 2016. En corrélation avec les arrivées, les nuitées sont passées, à leur tour, de 496.173 à 522.178 en juillet 2017, enregistrant un gain de 26.005 nuitées. Selon les statistiques du Conseil régional du tourisme (CRT) d'Agadir, cette hausse est le résultat de l’augmentation enregistrée au niveau de certains marchés émetteurs et à leur tête le marché français qui confirme sa reprise, passant de 11.839 à 12.231 ressortissants, suivi par les marchés allemand et anglais, respectivement avec 2.360 et 1.951 clients additionnels. Mais, ce qui explique davantage cette hausse, c'est l’avènement du mois de ramadan, en dehors de la période estivale (du 26 mai au 24 juin 2017) alors qu’il a grignoté, durant la saison écoulée, une semaine ou presque, au mois de juillet. C’est ce qui explique la baisse des flux nationaux qui sont passés de 50.783 à 48.617 touristes internes, soit 2.166 ressortissants de moins. Ce recul est nécessairement en partie la résultante de l’allongement de la période estivale en relation avec le Ramadan.

En effet, les estivants, disposent de plus de temps, pour choisir leurs périodes de vacances et par conséquent, ils ont retardé leurs vacances. Toutefois, ce sont les chiffres d’août qui confirmeront cette tendance. Mais, pour certains professionnels, les touristes nationaux préfèrent de plus en plus, passer leurs séjours, dans d’autres destinations telles que l’Espagne et la Turquie (rapport qualité-prix) devant la dégradation du produit de la destination Agadir (plage, promenade, restauration et manque d’animation). Preuve à l’appui, la clientèle qui séjourne dans les hôtes 5 étoiles et les villages de vacances a baissé de 2,12 %. En ce qui concerne le taux d’occupation moyen enregistré dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant le mois de juillet 2017, il a enregistré une augmentation, passant de 57,31% en 2016 à 60,40% en juillet 2017. Par ailleurs, si l’on regarde les sept premiers mois de 2017, là aussi on observe une hausse à deux chiffres des arrivées et des nuitées.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages