A lire aussi

18-12-2017 12:39

18-12-2017

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :

Les habitants  de  Bensouda, Zouagha, Ain Smane ou Aouinat El Hajaj sont soulagés. La mise en service de minibus va contribuer à réduire les problèmes en matière de transport urbain, notamment dans ces quartiers assez difficicles d’accès aux bus standards. Dans le cadre de sa stratégie et en se fondant sur l’expérience réussie de ses minibus à la ville de Tétouan, la société délégataire du transport urbain à Fès, City-Bus, vient de mettre en circulation 34 minibus pour un coût global de 25 millions DH.

Cette nouvelle flotte va permettre de faire face à la problématique des bus qui ne peuvent pas accéder à plusieurs quartiers de la ville de Fès. «Ces moyens de transport de petite taille visent à accéder aux rues étroites et à faciliter la circulation routière au sein de la ville, tout en offrant aux usagers un transport de qualité et de répondre à leurs attentes»,  explique Ali Motei, le directeur général de City-Bus. Ces véhicules de nouvelle génération sillonnent actuellement les quartiers de la ville, ils sont équipés de caméras de surveillance et de système de géolocalisation, les usagers peuvent même surfer sur internet, pendant leurs trajets, grâce à la connexion wi-fi disponible gratuitement à bord des véhicules.

Ils sont également équipés de machines de billettiques électroniques sans contact et des moyens d’accès aux personnes à mobilité réduite. Il faut noter que le renforcement de la flotte du transport urbain à Fès est le fruit d’un partenariat avec les autorités locales pour améliorer la qualité du transport au niveau des quartiers difficiles d’accès. «Ces 34 minibus s’inscrivent dans le cadre d’un traitement global de la problématique du transport urbain au niveau de la ville et sur laquelle nous travaillons avec les autorités locales et la société délégataire, à la suite d'un diagnostic qui a été établi récemment par un bureau d’études externe et qui vise à faire évoluer la relation entre le citoyen et le transport en commun à Fès», indique un responsable à la commune de Fès.  

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages