A lire aussi

14-12-2017 11:17

La Banque mondiale débloque un prêt de 172 millions d'euros pour la ville de Casablanca

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui un prêt de 172 millions…
Rejoignez nous sur :

Durant les cinq premiers mois de l’année 2017, la destination Ouarzazate a gagné 32.237 touristes de plus par rapport à la même période de l’année précédente. La France est le premier marché émetteur pour la destination. Elle est suivie par l’Espagne.

C’est le nombre des touristes qui ont choisi de séjourner à la destination Ouarzazate au cours des cinq premiers mois de 2017 contre 96.002, durant la même période de 2016, soit 32.237 touristes de plus. Cette progression, à hauteur de 34%, est due essentiellement à l’évolution des arrivées des résidents qui a atteint 30.088 pour les cinq premiers mois de l’année en cours, contre 23.153 pour la même période de 2016.

En ce qui concerne le nombre des touristes non résidents (plus des ¾ du volume global), il a connu une évolution, passant de 72.849 en 2016 à 98.151 en 2017. En termes de marchés, le marché français est le premier émetteur pour la destination.

En effet, cette dernière a accueilli 16.358 Français, au cours des cinq premiers mois de 2017, contre 13.185 durant la même période en 2016, soit une progression de 24%. Ils sont suivis des Espagnols dont le nombre de visiteurs est passé de 7.426 en 2016 à 11.349 en 2017. À l’exception de l’Allemagne, dont le nombre de touristes a régressé de 14.692 en 2016 à 10.154 en 2017, les autres marchés classiques ont enregistré des progressions à deux chiffres: 13% pour le Royaume-Uni, 25% pour l’Italie et 42% pour la Hollande. Les meilleures performances ont été cependant observées au niveau du marché asiatique, puisque le nombre de touristes japonais est passé de 4.745 en 2016 à 7.693 en 2017. Le constat est le même pour le marché chinois dont le nombre des touristes est passé de zéro, pour les cinq premiers mois de 2016, à 7.844 pour la même période de 2017. Pour les nuitées enregistrées aux établissements d’hébergement classés de la province, Ouarzazate affiche de bonnes performances. Selon, le CPT, la ville s’est classée deuxième en termes de progression au niveau national.

Le volume des nuitées à en effet progressé de 144.104 à 198.016. La progression des nuitées a été plus importante pour les non-résidents, dont le nombre est passé de 102.791 en 2016 à 150.372 en 2017, tandis que la progression des nuitées des résidents est passée de 41.313 en 2016 à 47.644 en 2017. S’agissant des nationalités, c’est le marché français qui occupe la première place, suivi de celui espagnol. Pour le mois de mai 2017, le nombre de nuitées est passé à 40.589 contre 29.907 en 2016, alors que les arrivées sont passées de 19.944 en 2016 à 28.983 en 2017. Selon le CPT de Ouarzazate, la reprise de l’activité semble conforter la confiance des investisseurs notamment avec la réouverture de l’hôtel Farah Al Janoub, un établissement 4 étoiles, d’une capacité de 68 chambres et 4 suites. Cet établissement contribuera à améliorer les performances de l’activité touristique et sa capacité réceptive. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages