A lire aussi

19-09-2017 13:20

L’Africa Security Forum 2017 tient sa feuille de route

Le Think Tank Atlantis et le Forum international des technologies de la sécurité (FITS),…
Rejoignez nous sur :

 

L’ASMEX a paraphé une convention-cadre de partenariat avec la CGEM Meknès-Ifrane portant sur la création d'une zone industrielle (ZI) dédiée aux entreprises exportatrices. 

Mercredi dernier, à l’occasion du Salon international de l’agriculture du Maroc, la CGEM Meknès-Ifrane a organisé, en partenariat avec l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) une rencontre sous le thème «Les partenariats économiques afro-méditerranéens» en présence des délégations étrangères de Cenon en France, Laredo en Espagne, Parades de Coura et Arcos de Valdevez au Portugal, Inegöl et Yalvaç, en Turquie, Ouakam au Sénégal et Hartford aux États-Unis d'Amérique.

L’occasion de signer une convention-cadre de partenariat entre la CGEM Meknès représentée par son président Abdeljabbar El Achab et l’ASMEX, représentée par son président Hassan Sentissi El Idrissi. «Avec cette convention, la CGEM Meknès-Ifrane veut se rapprocher de l’ASMEX pour mobiliser et fédérer les initiatives à l’export en identifiant les potentialités de la région dans le cadre d’une économie régionale exportatrice en créant une marque collective Meknès-Ifrane sous la coupole de la marque nationale Maroc», précise Abdeljabbar El Achab. Tenant compte de la prééminence de la vocation économique de la région Meknès-Ifrane, les deux parties ont invité des acteurs privés et publics en vue de contribuer de façon effective à l’animation de l’activité économique, à l’export, des entreprises, GIE, auto-entrepreneur, start-up et permettre à l’ASMEX de jouer un rôle proactif de véritable «VRP» dans la promotion des potentialités de la région.

En effet, les deux parties ont mis en place un partenariat stratégique qui vise dans un premier temps à dédier à l’ASMEX une zone industrielle (ZI) pour l’implantation des entreprises exportatrices et apporter une assistance aux producteurs de la région en vue de développer leurs produits à l’export. La convention vise également à organiser des actions promotionnelles et de communication dans la région ou à l’étranger en faveur des exportateurs. Les entreprises productrices et exportatrices de la région bénéficieront gratuitement des études relatives aux marchés à l’export.

Les parties entendent faire de la convention-cadre un outil dynamique dans la fixation des modalités de coopération économique régionale regroupant, notamment, la CGEM Meknès-Ifrane et l’ASMEX afin de favoriser l’export. Pour la réussite de ce projet, les deux parties ont décidé de créer un comité mixte de mise en œuvre de la convention. Objectif: définir le plan d’action, le budget et veiller à l’exécution du programme de réalisation.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages