Le Maroc ne lâche rien et s’accroche au rêve de l’organisation de la Coupe du monde. Le royaume se portera candidat pour l’organisation du Mondial 2030.

Le Maroc candidatera pour la sixième fois afin d’organiser la Coupe du monde 2030. C’est ce qu’a révélé, hier dans la matinée à Telquel, le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami.

Le ministre a réitéré la détermination du Maroc à concrétiser les projets de réalisations des infrastructures (sportives notamment) qui étaient en vue pour la Coupe du monde 2026.

La décision du Maroc de vouloir abriter le Mondial 2030 est appuyée par la volonté du roi Mohammed VI. Le Cabinet royal a annoncé dans un communiqué qu’un entretien a eu lieu entre le roi Mohammed VI et Cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani. Ce dernier y a assuré le «plein soutien du Qatar au Maroc» si jamais ce dernier tente la chance pour l’organisation de la Coupe du monde 2030.

L’ambition du Maroc de se porter candidat pour le Mondial 2030 trouvera la rivalité du trio Argentine-Paraguay-Uruguay qui, déjà par le passé (1930), avait organisé le grand événement. Aussi faudra-t-il s’attendre à l’éventuelle candidature de l’Angleterre.

Cela dit, il se pourrait que le continent américain n’ait pas le droit de concourir pour la Coupe du monde 2030 puisque seuls l’Asie, l’Afrique et l’Océanie jouiront de ce droit.

 

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages