C’est le Jour J. Pour la première fois de l’histoire, les associations membres de la Fifa, désigneront, par scrutin, le pays hôte de la Coupe du monde. Maroc 2026 mettra à rude épreuve l’unité africaine, arabe et islamique.

Nous y sommes ! Après une campagne électorale de six mois, le vote des 207 associations membres de la Fifa partageront les candidatures marocaines et nord-américaines pour l’organisation de la Coupe du monde 2026. Pourtant, l’arrivée du dossier marocain, au congrès de Moscou n’était pas acquise.

 

 

 

160 pays visités
«Infantino voulait faire gagner le dossier nord-américain», accuse Fouzi Lakjaa, président de la FRMF dans une interview à L’Observateur. Le pari du Maroc s’est avéré gagnant. «Le Maroc a bien fait de mettre la pression sur la Fifa», observe Moncef El Yazghi, chercheur en politiques sportives. Le tweet menaçant de Donald Trump a été aussi un moment charnière de cette campagne. «Le Maroc a traité cette sortie du président américain avec lucidité. Le Maroc n’a pas les moyens d’entamer une guerre verbale avec la puissance américaine», analyse El Yazghi. La campagne marocaine a sillonné 160 pays dans le monde, soit plus de 80% des membres de la Fifa. Une campagne qui continue à J-1. Joint par téléphone, Hamza El Hajoui, vice-président de la FRMF, actuellement à Moscou, nous explique que l’équipe marocaine continue ses efforts pour convaincre les fédérations indécises. «Nous insistons pour présenter la candidature marocaine comme celle de l’espoir et de l’avenir. Une candidature de sport-développement et de codéveloppement», explique le représentant du Maroc au Congrès de la Fifa. Et d’ajouter : «cette candidature est une excellente vitrine pour le Maroc, on parle du royaume partout et les échos sont excellents». Lors de cette campagne, le Maroc a surtout concentré ses efforts sur des pays clés qu’il devait encore convaincre. «Ce vote se basera d’abord sur une règle principale dans les relations internationales celle de la primauté des intérêts de chaque pays. Une position exprimée par le vote de l’Afghanistan et de l’Arabie Saoudite. Ce dernier a contredit la position officielle du sommet arabe de Dahran, tenu sur son territoire», rappelle El Yazghi. Pour l’heure, les estimations tablent sur 84 votes pour le Maroc contre 126 pour United 2026, sans prendre en compte les pays abstentionnistes qui pourront peser dans la balance et éviter de se mettre à dos les États-Unis. Une autre donnée à prendre en compte, le vote basé non pas sur les intérêts mais sur la lecture du rapport de la Task force, qui donne l’avantage et de loin à United 2026. «Des pays qui décideront selon cette logique, constituent un vrai danger pour le dossier marocain», prévient El Yazghi. L’Allemagne a choisi United 2026 sur cette base…


Hamza El Hajoui
Vice-président de la FRMF, délégué au congrès de la FIFA

Nous sommes dans une position d’outsider, nous n’avons rien à perdre. Au moment du vote, nous n’aurons pas de regret. Tout a été fait pour réussir cette candidature. Nous sommes sereins,
confiants et fiers d’avoir mené cette campagne, nous sommes confiants en nos chances».

Moncef El Yazghi
Chercheur en politiques sportives

Le fait d’atteindre l’étape du vote est un succès pour le Maroc. La stratégie de communication du comité était réussie mais tous ces efforts, peut-être, ne valent rien face à un tweet de Trump. Ce processus met une nouvelle fois la Fifa face à ces contradictions en fermant l’œil sur l'intrusion de la politique dans le sport».

Yahya Saïdi
Spécialiste en droit du sport

Les Américains ont déjà fait l’essentiel, ils vont certainement obtenir l’organisation du Mondial 2026. Le Comité marocain a connu des difficultés et il a eu du pain sur la planche. Une défaite du Maroc 2026 sera un nouveau fiasco qui aura coûté cher au contribuable».


Déroulé du vote :

Aux environs de 10h00 (heure marocaine) : Point n°13 de l’ordre du jour du 68e Congrès de la Fifa
Présentation Morocco 2026 : par F. Lakja et M. H. Elalamy (15 min)
Présentation United 2026 : (15 min)
Débat/questions avec les membres
Vote électronique et public
Annonce des résultats

Le Flash Sport

Vidéothèque

Vidéothèque

0
Partages
0
Partages