A lire aussi

20-01-2020 14:11

Analyse: Villes sans bidonvilles, ce gouffre financier !

Plus de 15 ans après son lancement, le programme «Villes sans bidonvilles», ou sous son acronyme…
Rejoignez nous sur :
Monde
Renaissance Capital NORTH AFRICA

Des responsables de plusieurs médias audiovisuels, dont TF1, France Télévisions, M6 et Canal+ , ont signé mardi, avec le Premier ministre Édouard Philippe, une charte élaborée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel, relative à la représentation des personnes handicapées et du handicap dans les médias audiovisuels.

Cette charte élaborée par le CSA, parviendra à rendre la question du handicap plus visible sur les antennes de ces chaînes. Cette initiative cherche à sortir des stéréotypes et à réaliser le changement du regard sur les handicapés, leur donner la parole pour parler d’autres sujets que le handicap. La charte signée vise également à présenter ces sujets de façon positive, et non compassionnelle.

En effet, d’après le Baromètre de la diversité du CSA de janvier, seules 0,7% des personnes à l’écran étaient porteuses d’un handicap. Cette charte porte donc comme objectif l'assurance de l'accessibilité des programmes, la représentation du handicap sur les antennes ainsi que l'insertion professionnelle des personnes handicapées au sein des entreprises du secteur audiovisuel.

En effet, le CSA a identifié la problématique de la sous-représentation des personnes handicapées dans les métiers de l'audiovisuel, et a ensuite élaboré la charte de 2014, visant l'insertion professionnelle des personnes handicapées dans ce secteur.

Plusieurs partenariats ont été réalisés, notamment avec le ministère en charge des personnes handicapées ainsi que des écoles et des structures de formation aux métiers de l'audiovisuel.

 

 

 

 

 

 
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages