A lire aussi

06-12-2019 22:47

Maroc-Agence internationale de l'énergie: une feuille de route pour la période 2020-2021

Le Maroc et l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) ont signé, vendredi à Paris, un programme…
Rejoignez nous sur :
Monde
 
 
Ruja Ignatova est connue sous le nom de la Cryptoqueen. Elle a fait croire qu'elle a inventé une cryptomonnaie à même de rivaliser avec le bitcoin. Elle a persuadé des millions de personnes d'investir des milliards...puis elle a disparu.
 
Dans le domaine des cryptomonnaies, les histoires des fraude ont toujours été fréquentes, mais il n'y a pas d'histoire plus célèbre que celle de la femme surnommée le monstre crypto.
 
Selon la BBC, Ruja Ignatova, née en Bulgarie, a pu convaincre les investisseurs du monde entier de débourser une somme de 4 milliards de dollars.
 
Les investisseurs ont contribué à ce qui a été présenté par Ruja Ignatova, comme une nouvelle vision des fonds, qui était même sur le point de dépasser le fameux bitcoin.
 
Selon la BBC, Ruja a diffusé son message dans le monde entier, et plus de 175 pays ont investi pour le développement du projet du monstre crypto. Les documents montrent que la Chine, à elle seule, a contribué avec 427 millions d'euros en 2016, que les investissements britanniques ont atteint les 96 millions de livres sterling et que de nombreux investissements ont été réalisés en Corée du Sud, à Hong Kong et en Allemagne
 
En 2017, Ruja Ignatova a disparu, puis condamnée par contumace, l'année dernière aux États-Unis, pour blanchiment d'argent. En mars dernier, le FBI a arrêté Constantine Ignatova, le frère de Ruja et le chef de ce projet de cyber fraude. Mais personne n'arrive à à ce jour à atteindre la cachette de Ruja, le monstre crypto.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages