A lire aussi

13-01-2020 17:17

CGEM–JBA : Ce qu’il faut retenir de la convention entre les deux patronats

La Confédération générale des entreprises du Maroc, représentée par son président Mohamed Bachiri,…
Rejoignez nous sur :
Monde
Renaissance Capital NORTH AFRICA

 

Une personne a été légèrement blessée dans une explosion devant le bureau de l’administration fiscale danoise à Copenhague, mardi soir, dans un attentat délibéré, bien qu’il soit encore trop tôt pour savoir qui était derrière.
L'explosion, qui s'est produite vers 22h15 heure locale, a brisé portes et fenêtres en verre et brûlé le bardage en métal à l'entrée principale du bâtiment...La police avait fermé les rues avoisinantes mercredi matin et le personnel avait été prié de rester à l'écart.
«Quelqu'un l'a fait exprès. Ce n'était pas un accident», a déclaré l'inspecteur en chef de la police, Jorgen Bergen Skov, lors d'une conférence de presse. Il était trop tôt pour dire qui était responsable de l'explosion, a-t-il déclaré.
«Nous prenons cela très au sérieux et nous avons déjà établi hier soir une enquête large et exhaustive. Nous ne pouvons pas et n'accepterons pas une telle attaque », a-t-il déclaré.
L'agence des impôts a été touchée par une explosion il y a 16 ans aujourd'hui, dans ce que la police de l'époque qualifiait de "vandalisme", mais mercredi, Skov a déclaré que l'enquête avait révélé que les deux événements n'étaient pas liés.
Le Danemark compte parmi les impôts les plus élevés au monde sur lesquels repose son système de protection sociale généreux. Les enquêtes montrent que les Danois sont généralement heureux de payer des taxes élevées.
La Premier ministre danoise, Mette Frederiksen, a déclaré que l'explosion avait été «très puissante».
«Notre sentiment de sécurité est compromis lorsque quelque chose comme cela se produit au centre de notre capitale. Nous examinons la situation avec une extrême gravité», a ajouté Frederiksen lors d'une conférence de presse.
Les attaques graves ou la violence sont rares dans le petit pays nordique de 5,7 millions d'habitants qui se targue d'une réputation de sécurité et de tolérance sociale.
«C’est un acte scandaleux et totalement inacceptable», a déclaré sur Twitter son ministre des Impôts, Morten Bodskov, après une inspection de ce qu’il a qualifié de «graves dommages au bâtiment de l’agence fiscale».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages