A lire aussi

19-06-2019 09:39

Fête de la musique. Casablanca sort le grand jeu

Le 21 juin de chaque année, le monde entier célèbre la fête de la musique et Casablanca n’est pas…
Rejoignez nous sur :
Monde

 

Un cortège monstre défile dans le centre d'Alger pour un 8e vendredi consécutif de contestation, le premier depuis l'entrée en fonctions du président par intérim et l'annonce d'une présidentielle le 4 juillet pour désigner un successeur à Abdelaziz Bouteflika.

En début d'après-midi une foule dense emplit les rues du centre de la capitale, au moins aussi importante que celle des vendredis précédents, dont les mobilisations étaient déjà jugées exceptionnelles..

Les appels à se mobiliser massivement se sont multipliés dès l'annonce mardi de l'entrée en fonctions du président par intérim Abdelkader Bensalah, 77 ans, président de la Chambre haute du Parlement depuis 17 ans et figure de l'appareil mis en place par Bouteflika.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages