A lire aussi

19-04-2019 10:21

L’Anapec accompagne les recrutements de trois interprofessions

En marge de la 14e édition du SIAM, une convention de partenariat a été signée entre l’Anapec et la…
Rejoignez nous sur :
Monde

Les Etats Unis connaissent dernièrement  un phénomène que les spécialistes nomment le « polar vortex » (« vortex polaire » ou « tourbillon polaire »), une masse d’air glacial qui devrait être au-dessus du pôle Nord et qui est en train de descendre vers les basses latitudes.

Les températures seront tellement basses qu’elles  devraient descendre au-dessous de – 15 °C sur la côte est, tandis que les records historiques de froid sont attendus dans le Midwest.

Il devrait faire – 29 °C à Chicago (Illinois), et l’Etat du Minnesota attend des bourrasques de vent avec des températures proches de – 54 °C à certains endroits. Interrogé par le New York Times, Tom Skilling, chef météorologue de la chaîne de télévision WGN-TV, à Chicago, prévoit « quarante-huit heures de températures si basses qu’on va entendre les bâtiments et le mobilier urbain craquer ».

Dans ce contexte, le président américain, connu pour être un des négateurs du réchauffement climatique a lâché un tweet railleur à ce sujet :

« Dans le magnifique Midwest, les températures de refroidissement éolien atteignent moins 60 degrés, les plus basses jamais enregistrées. Dans les prochains jours, on s'attend à ce qu'il fasse encore plus froid. Les gens ne peuvent pas rester dehors même pendant quelques minutes. Qu'est-ce qui se passe avec le Global Warming? Reviens vite, nous avons besoin de toi! «  a-t-il publié dans son compte twitter officiel.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages