A lire aussi

21-04-2019 15:46

Sri Lanka. Le bilan s'alourdit à 207 morts et plus de 450 blessés

Au moins 207 personnes, dont plusieurs dizaines d'étrangers, ont été tuées dimanche dans huit…
Rejoignez nous sur :
Monde

Quatre militants de la mouvance d'ultra droite ont été placés en garde à vue mardi à Lille, dans le nord de la France, à la suite d'une enquête préliminaire entamée après la diffusion d'un reportage d'Al Jazeera, a déclaré à l'AFP une source judiciaire.

L'enquête avait été ouverte mi-décembre, après des images de la chaine de télévision qatarie montrant les clients d'un bar privé du centre-ville, "La Citadelle", tenant des propos racistes et dont le responsable affirme être le représentant régional du groupuscule Génération Identitaire.

Le président de "La Citadelle" Aurélien Verhassel ne fait pas partie des personnes interpellées mardi matin à leur domicile.

Plusieurs personnes fréquentant ce bar se vantent de ratonnades (expéditions punitives) contre des personnes d'origine arabe et des images montrent même l'attaque d'une jeune femme qu'ils désignent comme maghrébine. On les voit aussi trinquer au "Troisième Reich" avant cette attaque.

L'enquête de la sûreté urbaine porte sur des "faits de violence, propos racistes, incitation à la haine et apologie du terrorisme", a précisé une source policière.


Groupe Crédit Agricole du Maroc, Partenaire officiel du SIAM depuis 14 ans

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages