A lire aussi

25-04-2019 16:41

25-04-2019

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Monde

Le centre de contrôle de l'armée russe en Syrie a annoncé que les frappes de l'armée israélienne à Damas lundi matin avaient tué quatre soldats syriens.

L'agence de presse Interfax, citant le centre, aurait déclaré que les défenses antiaériennes syriennes avaient intercepté plus de 30 missiles de croisière et une bombe guidée lancée par Israël.

 

"Les défenses aériennes syriennes ont intercepté des dizaines de cibles hostiles lancées par l'ennemi israélien vers le territoire syrien", a déclaré un correspondant, cité par l'agence de presse syrienne SANA.

 

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, ces raids ont tué 11 personnes près de Damas, la capitale syrienne.

 

Selon une déclaration de l'armée israélienne, les raids visaient la force Qods "en réponse au lancement d'un missile sol-à-terre par une force iranienne à l'intérieur du territoire syrien", contre le nord du Golan, où le missile a été intercepté par le système dôme de fer.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages