A lire aussi

17-04-2019 17:53

L’Entrepreneuriat agricole, fer de lance du Crédit Agricole au SIAM

La participation du Crédit Agricole au Siam 2019 se décline autour d’un espace total de 3.000 m2 au…
Rejoignez nous sur :
Monde
Groupe Crédit Agricole du Maroc, Partenaire officiel du SIAM depuis 14 ans

Le président américain, Donald Trump a réclamé mardi, lors de sa première allocution à la nation depuis le Bureau ovale pour l'année 2019 de la Maison Blanche, 5,7 milliards de dollars pour une "barrière en acier" à la frontière avec le Mexique. "A la demande des démocrates, il s'agira d'une barrière en acier plutôt que d'un mur en béton", a déclaré M. Trump, qui a évoqué une "crise humanitaire et sécuritaire grandissante" alors que le mur qu'il appelle de ses voeux est à l'origine depuis plus de deux semaines d'une paralysie partielle des administrations fédérales. "Notre frontière sud est la porte d'entrée de vastes quantités de drogue, dont méthamphétamine, héroïne, cocaïne et fentanyl", a également dénoncé le 45e président des Etats-Unis, rejetant une fois de plus la responsabilité du "shutdown" sur les démocrates, qui selon lui "refusent de financer la sécurité aux frontières". S'appliquant à prendre un ton grave au cours de son intervention de neuf minutes, il n'a pas mentionné la possibilité de recourir à une mesure d'urgence exceptionnelle, comme il l'avait évoqué

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages