A lire aussi

15-11-2018 13:15

Paiement mobile. L’interopérabilité disponible dès la fin du mois

La plateforme qui lie les banques aux opérateurs télécoms devrait être lancée dès le mois de…
Rejoignez nous sur :
Monde

Le puissant séisme suivi d’un tsunami qui a frappé vendredi l'île des Célèbes en Indonésie a fait près de 400 morts, selon un nouveau bilan. «384 personnes sont mortes», selon les chiffres des hôpitaux, a indiqué samedi Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes. Le nombre de blessés grave est monté à 540, a ajouté le responsable qui a réclamé «du personnel, des volontaires et des engins spécialisés», au cours d’un point de presse.

Les images venues de la ville de Palu (350.000 habitants) sur la côte ouest des Célèbes montraient des corps allongés près de la côte, certains recouverts de couvertures bleues. Des carcasses de véhicules témoignent de la violence de la vague qui s’est abattue sur la côte. L’agence s’est aussi déclarée inquiète du sort de plusieurs centaines de personnes qui travaillaient à la préparation d’un festival sur une plage de Palu vendredi soir peu avant le tsunami. Alors que les hôpitaux sont dépassés par l’afflux de victimes, de nombreux blessés étaient soignés à l’extérieur. Des habitants transportaient tant bien que mal des corps sans vie. Ailleurs, un homme portait le corps d’un enfant couvert de boue.

Le séisme a frappé essentiellement Palu et la région proche de Donggala. «A Palu […] il y a des bâtiments, des maisons, qui ont été détruites, […] des hôtels, des hôpitaux, avait averti le porte-parole plus tôt dans la journée. Nous pensons que des dizaines ou des centaines [de victimes] n’ont pas encore été dégagées des décombres. Le principal centre commercial de Palu […] s’est effondré.» «L’hôtel Rua-Rua […] s’est affaissé, il avait 80 chambres dont 76 étaient occupées», a-t-il détaillé.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages