A lire aussi

11-12-2019 21:40

Patrimoine immatériel : 4 manifestations traditionnelles sur la liste de sauvegarde urgente

Le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel, réuni, mardi à…
Rejoignez nous sur :
Monde

D’après une étude, les smartphones sous Android possèdent beaucoup de failles logicielles et la fragilité du système d’exploitation du géant Google est de nouveau critiquée.

C’est à croire que la sécurité ne va pas de pair avec Android, et les faits nous le prouvent encore une fois. Pendant ce temps son rival iOS continue d’exceller dans ce domaine. D’autant plus que rien n’arrange les choses du côté de l’image d’Android, puisque Kryptowire, a récemment publié une enquête pointant les faiblesses d’Android, développé par Google. Une vulnérabilité qui montre plusieurs défaillances au niveau de la sécurité permettant aux hackers de prendre rapidement et facilement le contrôle d’un smartphone à distance.

Des efforts restent à être opérés par le géant pour améliorer son système surtout à un moment où Android Pie vient tout juste de faire son apparition. D’ailleurs, il est présenté comme la dernière version du système d'exploitation mobile de Google, qui regorge de fonctionnalités permettant de résoudre certaines controverses technologiques les plus entendues auprès des utilisateurs.

Une réputation qui colle à la peau d'Android

D’après le groupe américain Kryptowire, relayé par le site BeGeek, les conclusions sont claires : «De nombreuses failles existent chez Android». Ce qui contribuerait à faciliter la tâche aux personnes mal intentionnées afin de modifier le code source moins difficilement accessible. Pourquoi ? Tout simplement du fait que Google opte pour un système d’exploitation en open source donc accessible et modifiable par tout un chacun. Et si tout cela arrivait à se produire, Un OS modifié est «prompt à mettre en danger la vie privée de son utilisateur». Car, lorsque le pirate atteint son objectif, tout devient possible à ce moment-là.

Cependant, le problème est posé et les entreprises œuvrent pour tenter de passer outre ces barrières afin de préserver la vie privée du client. Google reste l’un des seuls à faire face à cette thématique, puisque Apple ne connaît pas ceci avec iOS. Ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que la sécurité soit de mise rapidement chez Android avec des versions plus sûre pour l’utilisateur.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages