A lire aussi

19-07-2018 11:05

Réchauffement climatique : L’économie circulaire, une puissante force d’atténuation du climat

Selon l’étude sur «Reconfigurer l'économie circulaire - une puissante force d'atténuation du…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour des financements responsables
Monde

Ce n’est pas une histoire qu’on entend tous les jours ni souvent d’ailleurs ! En France, un jeune âgé de 17 ans seulement décroche son doctorat à l’Université de Lille.

Il s’appelle Hugo Sbai, originaire de l’Essone, âgé de 17 ans et il a après avoir obtenu deux masters, pu décrocher le titre de docteur en cybersécurité à l’Université de Lille.

Bien que la durée minimum pour préparer une thèse de doctorat est 3 ans, s 13 mois seulement ont suffi à ce «petit» génie pour finir sa thèse intitulée « Système de vidéosurveillance intelligent et adaptatif dans un environnement de type FOG/CLOUD». Comment l’Université de Lille a accepté que la thèse soit soutenue avant terme ? Et bien selon le très jeune docteur, «une fois que j’ai fait le travail, l’université a considéré que c’était suffisant» !

Cet exploit peut se comprendre. Hugo Sbai a pu décrocher son baccalauréat à l’âge de 12 ans. Toutefois, Sbai ne nie pas la chance qu’il a eue. «J’ai surtout eu beaucoup de chance ; des personnes m’ont aidé à toutes les étapes». En effet, ce prodige de la recherche scientifique explique avoir été sous l’aile de son professeur encadrant à Lille 1, Samy Meftali. Aussi a-t-il évoqué ses deux tantes, docteures en biologie, qui l’ont aidé «à synthétiser les programmes».

Selon le site France3, Hugo Sbai avait démarré une licence, puis un master en informatique à l'école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse. Il suit en parallèle une formation via le Centre audiovisuel d'études juridiques pour décrocher un master en droit.

Hugo Sbai ne parait pas rassasié d’études : il a juste après démarré une nouvelle formation toujours dans le domaine de la cybersécurité, à l'Université d'Oxford cette fois-ci.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages