A lire aussi

23-04-2018 12:38

Les transferts MRE à leur plus haut niveau depuis six ans

La situation économique au Maroc se présente sous de bons auspices, à la fin du premier trimestre…
Rejoignez nous sur :
Monde

Un vol Moscou-Le Caire marque mercredi la reprise des liaisons aériennes directes entre la Russie et l'Egypte, dont la suspension fin 2015 après l'attentat contre un charter russe au dessus du Sinaï avait entraîné de dures conséquences pour l'économie égyptienne.

Prévu à 17H50 GMT, le décollage du vol SU0400 de la compagnie publique russe Aeroflot depuis l'aéroport de Moscou-Chérémétiévo ne constitue cependant qu'un tout premier pas avant le retour de charters susceptibles d'acheminer en masse les touristes russes vers les plages des stations balnéaires égyptiennes. «J'attendais cela depuis longtemps, plus de deux ans. Je suis très content», s'est réjoui Mohammed, 41 ans, un guide touristique russe d'origine égyptienne interrogé par l'AFP avant d'embarquer pour le vol.

Jeudi, c'est Egyptair qui reprendra ses liaisons entre les deux capitales, les deux compagnies devant effectuer au total cinq rotations par semaine. Les liaisons aériennes entre les deux pays avaient été suspendues après le crash d'un Airbus A321 dans le Sinaï le 31 octobre 2015, qui avait fait 224 morts, essentiellement des touristes russes. Une bombe avait explosé à bord de l'avion après son décollage de la station balnéaire de Charm el-Cheikh dans l'est du pays. L'attaque avait été revendiquée par le groupe jihadiste Daesh.

Justifiée par Moscou par les failles dans les mesures de sécurité aériennes en Egypte, l'interruption des vols avait porté un coup dur au tourisme en Egypte, une destination très prisée des Russes.

Le nombre de touristes étrangers en Egypte était passé de 14,7 millions en 2010 à 5,4 millions en 2016, l'année suivant l'attentat, avant de remonter à 8,3 millions en 2017, selon des chiffres officiels. Les revenus issus du tourisme avaient été divisés par trois, passant de 11,6 milliards de dollars pendant l'année fiscale 2010 à 3,8 milliards en 2016, selon la banque centrale égyptienne.

Se félicitant jeudi de la reprise des vols directs, le président russe Vladimir Poutine a assuré que «le travail pour rétablir les autres itinéraires sera poursuivi».





 

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages