A lire aussi

16-07-2018 19:15

Un bilan positif malgré les contraintes

Le coup d’envoi de la 14e session du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une Afrique solidaire
Monde

La gale qui a frappé la Mecque fait jaser, depuis hier, la twittosphère saoudienne qui critique fortement les politiques des ministères de l’Education et de la Santé.

La gale, pandémie contagieuse, s’est abattue sur l’Arabie saoudite, notamment au niveau des écoles et les lycées en plein cœur de La Mecque. Les écoles touchées étant proches de la Kaaba, les Saoudiens ne se sont pas empéchés de manifester leur colère via les réseaux sociaux. Des spécialistes ont à leur tour critiqué le ministre de l’Education, Ahmed bin Mohammed Al-Issa, dénonçant sa passivité à déployer les mesures de prévention nécessaires pour gérer ce genre de situations et faire face à ce genre de crise.

 

Dans ce sens, les promesses du ministère de l’Education à octroyer des aides financières à ceux qui sont atteints sont considérées comme un encouragement pour certaines populations à choper le virus ; les circonstances nécessitant des décisions plus pragmatiques et en faveur de tous afin d’éviter que la pandémie se répande partout dans le pays.

Dans le même ordre d’idées, le ministre de l’Education a fait l’objet d’une vague de critiques après sa visite aux seules écoles « 5 étoiles ».

 

 

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages