A lire aussi

16-06-2018 12:45

Acquitté par la CPI, le Congolais Bemba «est en Belgique»

L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, récemment acquitté en appel de crimes de…
Rejoignez nous sur :
GCAM Engagés pour une digitalisation pour tous
Monde

Depuis quelques temps, un nouveau hobby cartonne chez les enfants du monde. Il s’agit du Slime, cette matière très tendance, très gluante, et colorée que les enfants aiment à malaxer et étirer dans tous les sens.

Seulement voilà, dans certains pays, des mesures sont en train d’être prises pour interdire ce nouveau « joujou », ou du moins prendre des dispositions afin d’éviter les mauvaises utilisations de ce produit.

En Jordanie, un livre vient d’être publié par le directeur des laboratoires et de la médecine légale, dans lequel l’auteur prévient contre les dangers que peut représenter le Slime, eu égard aux nombreux cas d’intoxication constatés à cause de cette matière, rappelant l’existence de l’acide borique dans la composition du Slime.

Et l’acide borique est considéré comme une matière hautement inflammable et pouvant causer de graves ulcérations au niveau de l’estomac.

C’est pourquoi, l’auteur du libre a tiré la sonnette d’alarme auprès des autorités en les appelant à sensibiliser les populations, de même qu’interdire les Slime.

Notons que d’autres experts avaient déjà réparti les Slime en trois catégories : Une première, inoffensive, car préparée à base d’aliments purement naturels, une seconde relativement dangereuse  car composée de colle additionnée au talc et à l’eau, et une troisième catégorie alliant des produits chimiques hautement dangereux. 

GCAM Engagés pour une citoyenneté accomplie

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages