A lire aussi

23-01-2019 11:31

CRI. La réforme enfin actée

Après un aller-retour entre la deuxième et la première chambres, le projet de loi 47-18 relatif à…
Rejoignez nous sur :
Monde

C’est une première. L'opéra a fait ses débuts à Ryad ce week-end avec une histoire d'amour arabe classique, alors que des groupes de Beyrouth à la Nouvelle Orléans se sont produits à l'occasion du premier festival de jazz du royaume.

Les amateurs de musique ont goûté pour la première fois au jazz à l'occasion d'un festival de trois jours inauguré jeudi 22 février à l'hôtel Ryad Intercontinental, avec en vedette des artistes tels que le Libanais Chady Nashef. L'opéra «Antar et Abla» a également attiré des foules vendredi et samedi à l'Université Princesse Noura de Ryad.

Pour rappel, de tels événements auraient été inimaginables il y a quelques années, lorsque la police religieuse, tant redoutée, avait l'autorité d'empêcher les concerts et de prévenir la mixité dans les lieux publics.


Enquete Exclusive LesInspirationsEco

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages