A lire aussi

19-11-2018 15:44

Comment BAM a bravé la crise

Le wali de Bank Al-Maghrib a exposé, le 16 novembre à Tunis, la stratégie du secteur bancaire…
Rejoignez nous sur :
Monde

Lassé d’attendre les couples venant s’unir dans son église, le vicaire d’une petite paroisse du sud-est de l’Angleterre a décidé d’imposer une amende de 100£ (110 euros) aux retardataires, raconte le Times vendredi.

Dix minutes de retard peuvent ainsi coûter cher, a décrété John Corbyn, vicaire de deux églises, à Bearsted et Turnham, dans le Kent.

Sont exonérés les mariés coincés dans un embouteillage sur l’autoroute ou les victimes d’autres événements imprévisibles. Tous les autres couples doivent acquitter la taxe, qui sera redistribuée à l’organiste, aux sonneurs de cloche, au bedeau et aux enfants de chœur obligés de les attendre, a précisé l’homme d’église au journal.

Déjà une amende payée

Sur la douzaine de mariages célébrés chaque année dans l’église de Holy Cross à Bearsted, un couple a payé l’amende. Le vicaire a pris cette décision après deux retards dans des mariages. «Sans explication ou excuse, mon équipe s’est sentie mal traitée», a-t-il expliqué au Times.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages