A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Monde

Carles Puigdemont s'est livré ce matin à la justice belge. Accompagné de ses quatre ex conseillers, le président catalan destitué s'est rendu tôt ce matin dans un commissariat de Bruxelles.

La justice espagnole a émis à son égard un mandat d'arrêt européen vendredi, vu qu'il n'a pas comparu devant la justice, jeudi dernier. Placés en garde à vue, Puigdemont et ses ex collaborateurs seront entendus cet après-midi par le juge d'instruction belge.

Celui-ci décidera si les recherchés seront relâchés sous caution ou placés en détention préventive. Sa décision devrait tomber dans 24 heures maximum.

Puigdemont et l'ensemble de son gouvernement destitué sont poursuivis pour rébellion, sédition et détournements de fonds publics.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages