A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Monde

 

Selon Reuters, l'homme d'affaires Mohamed Al-Amoudi qui contrôlait la Samir a été arrêté samedi en Arabie saoudite. L’agence a confirmé l’information du journal digital saoudien « Sabq » qui, le premier, a fait savoir que cette arrestation a été opérée dans le cadre de l'enquête contre la corruption, conduite par le Prince héritier Mohamed Ben Salmane.

Cette arrestation n’est que la suite d’une série d’arrestations dont ont fait l’objet plusieurs princes et hommes d’affaires d’Arabie saoudite.

Ci-dessous, selon le site Sabq, la liste des personnalités arrêtées est la suivante :

- Prince Alwaleed bin Talal, président de Kingdom Holding

- Prince Miteb bin Abdullah, ministre de la Garde nationale

- Le prince Turki bin Abdullah, ancien gouverneur de la province de Riyad

- Khalid al-Tuwaijri, ancien chef de la Cour royale

- Adel Fakeih, ministre de l'économie et de la planification

- Ibrahim al-Assaf, ancien ministre des finances

- Abdullah al-Sultan, commandant de la marine saoudienne

- Bakr ben Laden, président du Saudi Binladin Group

- Mohammad al-Tobaishi, ancien chef du protocole à la Cour royale

- Amr al-Dabbagh, ancien gouverneur de la Saudi Arabian General Investment Authority

- Alwaleed al-Ibrahim, propriétaire du réseau de télévision MBC

- Le prince Turki bin Nasser, ancien chef de la présidence de la météorologie et de l'environnement

- Le prince Fahad bin Abdullah bin Mohammad al-Saoud, ancien vice-ministre de la Défense

- Saleh Kamel, homme d'affaires

- Khalid al-Mulheim, ancien directeur général de Saudi Arabian Airlines

- Saoud al-Daweesh, ancien directeur général de Saudi TelecomDe nombreuses arrestations de princes, ministres actuels et anciens, ont eu lieu dans la soirée de samedi.

Le nom du prince Al Waleed avait été cité par Sabq et avait été confirmé dimanche matin de source officielle citée par Reuters.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages